Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

40 000 étudiants étrangers font leur rentrée au Québec

Publié le 01 septembre 2014

40 000 étudiants étrangers font leur rentrée au Québec

Le 2 septembre, de nombreux étudiants étrangers font leur rentrée dans les universités québécoises. Cette année, 40 000 étudiant étrangers sont accueillis pour la rentrée de septembre 2014 contre 30 525 en 2009.

Pourquoi étudier au Québec ?

Venant principalement de France, de Chine, du Maroc et de l’Inde, ce sont, chaque année, plusieurs milliers d'étudiants du monde entier qui sont reçus par les établissements d'enseignement québécois, attirés par la qualité de l'enseignement, une vie sur le campus à la nord-américaine, un espace francophone en Amérique, un cadre de vie sécuritaire où le monde urbain moderne côtoie les grands espaces et des droits de scolarité relativement bas pour le système nord-américain. Le Québec jouit d'une belle réputation internationale en terme de qualité de l'enseignement. Ses établissements postsecondaires (collèges et universités) sont reconnus pour être à la fine pointe de la technologie, offrir des conditions favorables à la recherche et avoir développé des domaines d'expertise pointus (aéronautique, biotechnologie...). En 2013, l'Université McGill (à Montréal), l'Université de Montréal et l'Université Laval (à Québec) se sont positionnées au classement annuel du QS World University Rankings. McGill obtient une deuxième place canadienne en occupant le 21e rang mondial. L'Université de Montréal (associée avec HEC Montréal et Polytechnique Montréal) obtient la 92e position et l'Université Laval le 329e rang.

Portrait des étudiants internationaux

Chaque année, des milliers d'étudiants étrangers viennent débuter ou poursuivre un cursus universitaire au Québec. Un rapport de l'OCDE de 2010 place le Canada en 6e position quant à son attraction dans le domaine de l'éducation internationale, derrière les États-Unis (qui capitalisent 18,7 % de la part mondiale des étudiants étrangers), le Royaume-Uni (10 %), l’Allemagne (7,3 %), la France (7,3 %) et l’Australie (6,9 %). En décembre 2009, le Québec comptait 30 525 étudiants étrangers dans ses établissements universitaires. Les étudiants français sont de loin les plus nombreux et représentaient 47% des effectifs. Cet engouement pour le Québec est dû en partie aux relations bilatérales France-Québec qui privilégient les échanges universitaires, mais aussi au fait que les étudiants français sont exemptés du montant forfaitaire exigé des étudiants étrangers pour les droits de scolarité. Les étudiants étrangers sont présents dans toutes les universités du Québec mais c'est Montréal qui concentre la plupart des effectifs (75%).

Rester au Québec après ses études

L’économie québécoise contribue à attirer les étudiants de tous les horizons. Pour certains, les perspectives d'emploi à court terme sont un attrait supplémentaire dans le choix de cette destination : après les études, le travail dans une économie dynamique ! Les étudiants étrangers qui souhaitent devenir résident permanent du Canada, doivent tout d'abord obtenir un certificat de sélection du Québec (CSQ), puis la résidence permanente auprès des autorités fédérales. Il est possible, qu'ayant suivi des études au Québec et obtenu un diplôme québécois, l’étudiant étranger soit admissible au Programme de l'expérience québécoise (PEQ). Ce programme permet d'obtenir le CSQ en un mois seulement. Depuis l’entrée en vigueur du programme en 2010, plus de 18 000 certificats de sélection ont été délivrés, dont 40 % à des étudiants étrangers diplômés. La ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, Mme Kathleen Weil a souligné dans le cadre d’une activité en marge de la rentrée scolaire : « Dans un contexte mondial de mobilité grandissante des talents, le Québec sera toujours gagnant d'accueillir une clientèle jeune, éduquée, qui parle plusieurs langues. Ainsi, je me réjouis de la popularité croissante du Programme de l'expérience québécoise, un programme novateur qui a fait ses preuves, et qui continuera, au cours des prochaines années, d'avoir un impact réel sur notre relève et sur notre avenir ». Source : - Étudiant étrangers au collégial au trimestre d'automne selon le pays de citoyenneté, statistiques du MELS et Communiqué du Ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion Pour en savoir plus sur les études au Québec, téléchargez gratuitement notre Guide Étudier au Québec
Autres actualités
Le Salon de l’immigration et de l’intégration au Québec sera aussi accessible en mode virtuel !

Pour la première fois depuis sa création en 2012, le SIIQ sera accessible par tous, où que vous soyez dans le monde - et toujours gratuitement.

Le Salon de l’immigration, le plus grand événement virtuel jamais organisé au Québec

La 9e édition du Salon de l’immigration et de l’intégration au Québec se tiendra durant trois jours, les 11, 12 et 13 novembre 2020, exclusivement en ligne.