Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Les autres types d'épargne

Publié le 11 septembre 2017

Le REER et le CÉLI sont les produits qui reviennent le plus souvent quand on parle de placements. Mais, d’autres véhicules s’offrent aux épargnants. 

«Le nouvel arrivant aura sans doute peu de place dans son CÉLI vu que son droit à cotiser ne commence que lorsqu’il s’installe au Canada et que les cotisations annuelles sont limitées », explique Erik Poupion, conseiller financier chez Financière Liberté 55. 

Il propose à ses clients de se tourner aussi vers des placements non enregistrés, dont les rendements sont imposables, par contre. La plupart des institutions financières offrent des placements à base de fonds communs, regroupant à la fois des actions et des obligations. L’épargnant décide de la répartition de ses investissements selon sa tolérance au risque et son horizon de placement. 

Retrouvez l'intégralité de l'article en téléchargeant gratuitement le webmagazine "Bien gérer ses finances au Québec".  

Auteur : Justine Rastello
Justine Rastello est une journaliste née en France. Depuis ses 16 ans, elle parcourt le monde: Inde, Cambodge, Singapour, Israël, Grande-Bretagne. En 2009, elle a posé ses valises au Québec par hasard. Elle a choisi de s'y installer définitivement pour y élever ses enfants. Justine est passionnée par les questions d'immigration, d'identité et de féminisme.
Autres actualités
Comment les établissements d’enseignement supérieur font face au manque d’étudiants étrangers du fait de la pandémie

La pandémie pousse l'enseignement supérieur à revoir sa stratégie vis-à-vis des étudiants étrangers.

Un Salon virtuel destiné à tous ceux qui souhaitent étudier au Québec !

La première édition du Salon virtuel « Étudier au Québec » organisé par Immigrant Québec se tiendra du 23 au 26 septembre 2020.