Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Bande-dessinée Magasin général

Publié le 18 juillet 2011

La bande-dessinée Magasin général vous emmène dans le Québec des années 1920. Dans le petit village de Notre-Dame-des-Lacs, Marie Ducharme, jeune veuve, tient l'unique commerce, le Magasin général, lieu où tous les habitants se rendent quotidiennement pour acheter des produits alimentaires, du tissu, des clous... L'arrivée de Serge Broulliet, ce Français loufoque qui parcourt le pays à moto, va bouleverser la routine du village où les journées de travail sont longues et l'hiver est rude.

Cette magnifique bande-dessinée, réalisée à quatre mains par les scénaristes et dessinateurs Jean-Louis Tripp et Régis Loisel, mise en couleur par François Lapierre, vous entraîne dans la vie quotidienne d'un petit village où les amitiés et les querelles vont bon train ! Les personnages sont tous haut en couleur et le ton de l'ouvrage est souvent truculent.

Le regard humoristique et tendre, qui dépeint les petites choses de la vie et les bonheurs simples, vous fera découvrir la richesse du vocabulaire et des expressions du Québec. Pour exemple : "Envoye mon Serge ! Répète après moi : tabarouette, j'en calerais bien une autre tite shott, j'ai soif en s'il vous plaît !!!" Et oui, c'est à ça que ressemble le joual, c'est-à-dire l'argot québécois. Le texte a d'ailleurs été retravaillé avec l'aide de Jimmy Beaulieu, auteur montréalais.

Magasin général, c'est six volumes pour l'instant... Et tout le monde attend le 7e ! Bref, un vrai plaisir de lecture et un beau cadeau à s'offrir.

Magasin général, Jean-Lous Tripp et Régis Loisel, 6 volumes, Casterman, 2006-2010. Tome 1 : Marie Tome 2 : Serge Tome 3 : Les hommes Tome 4 : Confessions Tome 5 : Montréal Tome 6 : Ernest Latulippe

Auteur :
Autres actualités
Au programme du premier Salon virtuel « Étudier au Québec »

Aperçu de ce qui vous attend au Salon virtuel « Étudier au Québec », les 23 et 24 septembre 2020 !

Comment les établissements d’enseignement supérieur font face au manque d’étudiants étrangers du fait de la pandémie

La pandémie pousse l'enseignement supérieur à revoir sa stratégie vis-à-vis des étudiants étrangers.