Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Festival international de la littérature : une programmation variée !

Publié le 20 septembre 2012
La 18ème édition du Festival International de la Littérature (FIL) débute aujourd’hui jusqu’au  29 septembre prochain à Montréal.  Une excellente occasion d'en apprendre un peu plus sur la littérature québécoise, de découvrir des auteurs qui font partie de l'histoire du Québec et aussi de s'intéresser au meilleur de la rentrée littéraire 2012. De la littérature mais pas que ! Cette année, le festival propose une programmation variée et pluridisciplinaire accessible à tous les publics. De la danse à la chanson en passant par le cinéma, plus de 200 artistes et écrivains proposeront une trentaine de spectacles et d’évènements. Pour vous aider à faire un choix parmi cette vaste programmation, nous avons sélectionné quelques spectacles à ne pas manquer : -          24 et 25 septembre à 20h au Théâtre Outremont : Trois poètes libertaires du XXe siècle : Prévert, Vian, Desnos. L’acteur français Jean-Louis Trintignant, un habitué du FIL, lira, accompagné sur scène d’un accordéon et d’un violoncelle, la poésie de Jacques Prévert, Boris Vian et Robert Desnos. -          23 septembre à 11h au Piano Nobile de la Place des Arts : L’Amélanchier. Une adaptation pour les plus jeunes (8 ans et plus) d’un grand classique de la littérature québécoise. -          28 et 29 septembre à 20h à la Cinquième Salle de la Place des Arts : Le Mâle Entendu. Pour clore le festival, un cabaret où l’écrivaine franco- canadienne Nancy Huston, entourée d’un trio jazz, s’interroge sur la condition masculine.   Du 21 au 29 septembre Pour en savoir plus : www.festival-fil.qc.ca
Auteur : Maël Cormier
Autres actualités
Comment les établissements d’enseignement supérieur font face au manque d’étudiants étrangers du fait de la pandémie

La pandémie pousse l'enseignement supérieur à revoir sa stratégie vis-à-vis des étudiants étrangers.

La francisation au Québec : une langue et des valeurs

Pour beaucoup de personnes immigrantes, les cours de français représentent l’un des premiers pas dans leur intégration socioculturelle au Québec.