Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Le marché du travail québécois, un monde de savoir-être

Publié le 21 novembre 2016
Vous avez déniché une offre d’emploi intéressante, vous avez postulé et vous venez de réussir votre entrevue d’embauche. Vous voilà maintenant sur le point d’être embauché(e). Dans votre nouvel emploi, vos compétences et savoir-faire seront importants, bien sûr, mais une bonne intégration au milieu professionnel passera par la connaissance et l’adoption d’un ensemble d’attitudes, elles-mêmes découlant des orientations culturelles de la société québécoise. Javier Uribe Hurtado, 44 ans, est originaire de Colombie. Il a intégré un premier emploi dans son domaine, l’agronomie, un an après son arrivée à Montréal, en 2007. Très vite, il constate que le marché du travail québécois est bien différent de celui qu’il a connu dans son pays. « En Colombie, quand tu as un travail, tu dois tout faire pour le garder tel quel. Ici, si tu es bon dans ton travail, les gens vont t’encourager, te récompenser et te donner les outils pour que tu sois encore plus performant », compare-t-il. Ce qu’il a particulièrement apprécié, c’est la disponibilité de ses collègues pour l’aider à avancer. « Au début, je n’étais pas capable d’exprimer mes idées, c’était difficile, mais tout le monde m’a expliqué comment fonctionnaient les choses et professionnellement, je pense que j’ai réussi », se réjouit-il. Comprendre que l’environnement de travail québécois est différent de celui connu dans le pays d’origine est le premier pas à franchir pour une bonne intégration à la société et en emploi, estime le responsable de projet Accès-Région Nassim Keraouche, du Centre d’orientation et services d’intégration de la main d’oeuvre L’Orienthèque, à Sorel-Tracy. Il rencontre souvent des cohortes de nouveaux arrivants et leur parle du marché du travail au Québec. « L’idée c’est de leur montrer qu’ils ont changé de continent, de pays, de façon de s’alimenter, d’accent, de culture, de marché du travail, donc d’attentes des employeurs », explique-t-il. La suite de l'article en téléchargeant gratuitement le dossier "Bien s'intégrer au travail"
Auteur : Raluca Tomulescu
Autres actualités
Portail employeurs dans Arrima : une bonne nouvelle pour les immigrants ?

Pièce manquante d’Arrima, le Portail employeurs promet de favoriser les rencontres entre les entreprises québécoises et les personnes ayant déclaré leur intérêt à venir s’installer dans la province.

Test des valeurs : plus de peur que de mal ?

Un an après son entrée en vigueur, regards et impressions de ceux qui ont passé le test des valeurs démocratiques et des valeurs du Québec.