Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Le SIEL : le service d’intégration en ligne avant d’arriver au Québec

Publié le 01 juillet 2012

Le ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles a mis en place un outil novateur afin de favoriser l’intégration sociale et économique des nouveaux arrivants. Il s’agit du SIEL, le  service d’intégration en ligne, qui vise à commencer les démarches avant d’arriver au Québec. Le SIEL « permettra aux personnes sélectionnées de profiter avantageusement du temps d’attente pour se préparer à leur venue au Québec » souligne Madame Kathleen Weil, la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles.

Il s’adresse aux personnes encore à l’étranger qui détiennent un Certificat de sélection du Québec (CSQ). Pour y participer, il faut recevoir une invitation du ministère de l’Immigration. C’est un parcours personnalisé que propose ce nouveau programme, en guidant les personnes immigrantes dans leur recherche en fonction de leur propre situation (selon le secteur d’activité et la région d’établissement).

Son mode de fonctionnement est simple. Il se compose de trois modules interactifs sur le monde du travail, la société et la vie au Québec (avec des capsules vidéo, exemples concrets, témoignages…). Cet apprentissage peut se faire soit de manière autonome, en autoformation, ou avec le soutien d’un accompagnateur. Le forum d’échanges est associé avec Emploi-Québec, ce qui permettra aux intéressés de se tenir informés des offres d’emploi disponibles dans toutes les régions du Québec.

Du concret pour les immigrants !

 
Auteur :
Autres actualités
Comment les établissements d’enseignement supérieur font face au manque d’étudiants étrangers du fait de la pandémie

La pandémie pousse l'enseignement supérieur à revoir sa stratégie vis-à-vis des étudiants étrangers.

Les objectifs 2021 de l’immigration au Québec sont-ils réalistes ?

Les incertitudes qui pèsent sur l'année 2021 n’ont pas semblé inquiéter le MIFI, qui s’est voulu rassurant lors de la présentation de son plan d’immigration 2021, le 29 octobre dernier.