Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Les jeux KebekAmuse

Publié le 14 août 2011

La maison d'édition québécoise KebekAmuse a eu l'excellente idée de créer les séries "Pocker Quest" et "Tiguidoo !", des jeux-questionnaires sous la forme de cartes pour s'amuser en famille et à tout âge. Une façon divertissante de tester et d'enrichir ses connaissances sur le Canada ! Mais attention, c'est aussi un jeu de stratégie car les autres joueurs peuvent vous voler des cartes... et un jeu de rapidité : il faut répondre à la question avant tout le monde.

En version unilingue anglaise ou française et/ou en version bilingue anglais-français, nous apprécions particulièrement les jeux sur les thématiques : "Histoire de Québec", "Canada" et "Cinéma québécois". Quelques exemples de questions : "Comment Samuel de Champlain voulait-il d'abord appeler la ville de Québec et qui signifiait : S'il en plaise à Dieu et au Roi ?", "Quel est le plus long cours d'eau au Canada ?", "Quelle ville est la seule ville fortifiée du Canada ?", "Quel est le nom du réalisateur du Déclin de l'Empire américain ?"... Pas facile ! On apprécie de parfaire sa culture générale avec les cartes Pocker Quest et Tiguidoo !Carte Tiguidoo

Les jeux sont entièrement fabriqués au Québec de matières recyclées. Le format jeu de cartes permet d'emporter les jeux partout avec nous et de jouer dans toutes sortes de situations : à la maison, en voiture, en camping...

Mais au fait Tiguidoo, ça veut dire quoi ? C'est une expression québécoise (bien sûr !) qui signifie "c'est d'accord", "c'est bien", "c'est clair"...

Informations pratiques

Pour 2 à 6 joueurs, à partir de 10 ans. Durée d'une partie : de 15 à 55 minutes.

Site : www.kebekamuse.com

Auteur :
Autres actualités
Dernières nouvelles de l’immigration — Novembre 2020

Revenons sur les principales annonces de ces dernières semaines, qui intéressent les personnes immigrantes au Québec.

Portail employeurs dans Arrima : une bonne nouvelle pour les immigrants ?

Pièce manquante d’Arrima, le Portail employeurs promet de favoriser les rencontres entre les entreprises québécoises et les personnes ayant déclaré leur intérêt à venir s’installer dans la province.