Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Vers une ouverture du PEQ à plus de résidents temporaires au Québec !

Publié le 05 avril 2018
immigration les demarches

Pour répondre à sa volonté de traiter davantage de demandes de Certificats de sélection du Québec (CSQ) mais aussi de réduire les délais de traitement, le Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) a récemment modifié les conditions de réception et de traitement des nouvelles demandes, en vigueur sur la période du 1er avril au 15 août 2018.

Ces mesures sont annonciatrices de modification profondes de la loi de 2016 sur l’immigration, plus tard dans l’année, qui aura pour effet direct d’élargir la recevabilité de demandes de CSQ par les étrangers déjà présents au Québec.

Suspension immédiate de certaines demandes de CSQ

Par un arrêté du 19 mars 2018, le MIDI a décidé de suspendre la réception et le traitement, sur la période entre le 1er avril et le 15 août 2018, des demandes de CSQ présentées le cadre des programmes suivants :

- investisseurs

- entrepreneurs

- travailleurs autonomes

En outre, concernant les demandes présentées en-dehors du Canada, dans le cadre du Programme régulière pour travailleurs qualifiés (PRTQ), seront recevables dans la limite du quota fixé à 5 000 demandes. La période de recevabilité de ces demandes reste à déterminer mais ne pourra excéder le 15 août 2018 au plus tard.

À noter que les personnes déjà résidentes temporaires au Québec, de même que celles qui détiennent une offre d’emploi validée par le MIDI ne sont pas soumises au quota et peuvent donc présenter leur demande de CSQ à tout moment.

Changements à prévoir d’ici le 1er août 2018

Dans le prolongement de cet arrêté, le MIDI a publié le 28 mars un projet de règlement sur l’immigration au Québec, et qui modifie un nombre important de dispositions qui régissent l’ensemble des programmes d’immigration.

Parmi les changements les plus marquants, on peut citer ceux qui concernent la recevabilité des demandes de CSQ via PEQ (Programme de l’expérience québécoise), qui sont traitées, rappelons-le, en priorité par le MIDI. Ainsi, Les emplois de catégories 0, A, B mais aussi, c’est la nouveauté, C et D seront admissibles. De même, le conjoint accompagnateur et titulaire d’un permis de travail ouvert, par exemple le conjoint d’étudiant étranger, sera lui aussi admissible au PEQ selon les conditions prévues à l’article 34 du nouveau règlement.

D’importants changements vont également concerner les programmes visés par la suspension provisoire de recevabilité des demandes de CSQ (voir supra) : investisseurs, entrepreneurs et travailleurs autonomes.

L’entrée en vigueur de tout ou partie des dispositions prévues au règlement devrait intervenir d’ici au 1er août.

Le MIDI a indiqué que l’ensemble des ces mesures n’aura aucune conséquences sur le nombre de CSQ délivrés au cours de l’année 2018, qui s’élève, selon ses prévisions, de 36 700 à 43 000.

Auteur : Basile Moratille
Responsable des publications et des contenus éditoriaux, Immigrant Québec et Immigrant Québec Pro
Autres actualités
Salon de l’immigration : retour en présentiel pour sa 10e édition !

Le plus grand rendez-vous au Canada pour les personnes immigrantes fête ses 10 ans de la plus belle des manières. Le Salon de l’immigration et de l’intégration au Québec vous donne rendez-vous les 21 et 22 septembre 2021 au Palais des congrès de Montréal pour une édition exceptionnelle, entièrement tournée vers la reprise.

Une année record

Cette année, ce sont 268 exposants de toutes les régions du Québec qui seront présents pour vous accueillir et répondre à toutes vos questions en matière d’installation, d’emploi, d’études et de formations, d’entrepreneuriat ou de vie en région. Jamais l’événement n’avait connu un tel engouement.

La programmation sera elle aussi riche, avec plus d’une quarantaine de conférences et ateliers gratuits, destinés à vous apporter des réponses concrètes pour réussir votre projet de vie, de travail ou d’études au Québec.

Des services gratuits accessibles sur place

Les grands classiques du Salon seront eux aussi de retour, dans le respect des règles sanitaires et de distanciation en vigueur. L’Espace CV vous permettra de rencontrer un conseiller en emploi, qui vous aidera à bien construire et rédiger votre CV selon les normes québécoises. L’Espace Recrutement express permettra aux visiteurs de passer des entrevues éclair afin de postuler à de nombreux postes en TI, en industrie, en transport, en services financiers ou en santé, par exemple. Finalement, à l’Espace Photobooth, les visiteurs auront l’occasion de faire réaliser leur portrait par un photographe, afin d’optimiser leur image sur les réseaux sociaux professionnels.

À savoir avant de venir

Les dates :

L’ouverture au public aura lieu les mardi 21 septembre 2021 et mercredi 22 septembre 2021, de 10 h à 18 h.

Un événement médiatique en présence des dignitaires se déroulera le mercredi 22 septembre 2021 de 10 h 30 à 11 h 30.

Le lieu :

Palais des congrès de Montréal, 1001 place Jean-Paul-Riopelle, Salle 220-CDE

Le programme complet :

Afin de préparer au mieux votre visite, le programme est accessible sur le site du Salon de l’immigration.

Il figurera également dans le guide du visiteur, qui vous sera remis sur place à votre arrivée.

S’inscrire au salon :

Pour participer au salon, inscrivez-vous gratuitement sur Eventbrite.

Preuve de vaccination :

Attention, pour votre santé et celle des autres participants, une preuve vaccinale vous sera demandée à l’entrée du Palais. Vous aurez la possibilité de présenter votre passeport vaccinal soit sous format papier ou numérique, par exemple via l’application VaxiCode.

Projet de loi 96 sur la langue française: quels changements pour les personnes immigrantes ?

Le projet de loi 96 risque de changer de nombreuses sphères de la société, du travail aux études, en passant par les commerces. Qu'en est-il des personnes immigrantes ?