Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Plan d'immigration 2012 : répondre aux besoins du marché du travail

Publié le 03 novembre 2011

La ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles, Kathleen Weil, a présenté le 1er novembre, son Plan d'immigration pour 2012. Il a été ajusté en fonction des préconisations retenues à la suite des consultations publiques sur la Planification de l'immigration pour 2012-2015 qui se sont tenues d'avril à septembre derniers.

Pour 2012, le Québec prévoit d'accueillir entre 51 200 et 53 800 immigrants, soit un peu moins qu'en 2011 (le nombre d'entrée était estimé entre 52 400 et 55 000) :

- La part des immigrants économiques sera plus élevée que pour la période précédente (moyenne de 65% pour 2006-2010), soit 70% de l'ensemble des immigrants. - L'origine géographique des immigrants est prévue comme suit : Afrique, 31 %; Amérique, 25 %; Asie, 24 %; Europe, 20 %. A noter qu'il est escompté que les gens d'affaires seront majoritairement originaires d'Asie. - Le nombre d'immigrants maîtrisant le français au moment de leur admission est porté entre 64% et 65%. Une exigence en légère augmentation avec un moyenne de 62% de 2006 à 2010. - Et enfin, 50% des immigrants travailleurs qualifiés devront posséder une formation professionnelle correspondant aux besoins du marché du travail.

Un communiqué du Conseil du patronat du Québec salue le Plan d'immigration pour 2012 et apprécie les orientations axées vers les besoins du marché du travail. Il demande un développement plus prononcé du programme pour les immigrants investisseurs et une augmentation des quotas pour la connaissance de la langue française. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) se déclare satisfaite du Plan, notamment des mesures visant à contrer les pénuries de main-d'œuvre. Montréal International (MI) se réjouit des orientations concernant "l'adéquation entre les besoins de main-d'œuvre des entreprises et la sélection des travailleurs qualifiés" et l'augmentation du niveau de connaissance du français. En revanche, le Parti Québécois déplore que la ministre n'ait pas vu la nécessité d'augmenter les budgets consacrés à la francisation des immigrants.

Pour lire le Plan d'immigration 2012, consultez le site du ministère de l'immigration et des Communautés culturelles (MICC) en cliquant ici.

Auteur :
Autres actualités
Un Salon virtuel destiné à tous ceux qui souhaitent étudier au Québec !

La première édition du Salon virtuel « Étudier au Québec » organisé par Immigrant Québec se tiendra du 23 au 26 septembre 2020.

Comment les établissements d’enseignement supérieur font face au manque d’étudiants étrangers du fait de la pandémie

La pandémie pousse l'enseignement supérieur à revoir sa stratégie vis-à-vis des étudiants étrangers.