Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Réflexions sur l’impact du Salon de l’immigration

Publié le 07 avril 2013
Réflexions sur l’impact du Salon de l’immigration quant au développement du projet Francisation pour l’emploi de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys. Lorsque ma collègue Lorraine Boucher et moi-même avons participé au premier salon de l’immigration en 2012, nous n’avions pas anticipé à quel point ce salon serait un atout majeur au développement du projet Francisation pour l’emploi.

Développer un partenariat étendu

Le salon nous a permis, avec le réseau d’acteurs en présence, de préciser des pistes de développement, de valider des orientations et de développer un partenariat étendu. Nous avons pu prendre connaissance des services, discuter des actions à entreprendre, échanger des cartes d’affaires pour développer notre réseau.

Instaurer des partenariats

Avec les contacts et informations recueillis, nous avons pu instaurer des partenariats avec le programme de Mentorat Montréal de la conférence régionale des élus de Montréal, le programme Interconnexion de la chambre de commerce du Montréal Métropolitain, le programme Place aux jeunes en région et des centres communautaires. Nous avons été surprises de l’ampleur des enjeux de la régionalisation et suite au réseautage effectué au salon, nous avons pu intégrer une dimension d’information sur la régionalisation dans notre programme.

Obtenir une subvention

Grâce à notre contact à la caisse Desjardins, nous avons pu obtenir une subvention pour l’acquisition de portables pour les étudiants, ce qui a facilité l’implantation du volet des technologies éducatives au sein du projet.

Identier des acteurs œuvrant en immigration

L’identification des acteurs œuvrant en immigration a été grandement facilitée et mise en évidence par le Salon de l’immigration, il ne fait aucun doute que notre participation à ce premier salon a eu une incidence très positive pour le développement du projet qui a obtenu le 21 mars 2013 le prix des Mérites en Francisation pour la catégorie Partenaire institutionnel ou communautaire en francisation. Le projet francisation pour l’emploi à été développé par le service de la formation générale des adultes de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, il est implanté au Centre d’éducation des Adultes de LaSalle . Claire Lecarpentier et Lorraine Boucher, conseillères pédagogiques à la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys en formation générale des adultes.
Auteur :
Autres actualités
Le Salon de l’immigration et de l’intégration au Québec sera aussi accessible en mode virtuel !

Pour la première fois depuis sa création en 2012, le SIIQ sera accessible par tous, où que vous soyez dans le monde - et toujours gratuitement.

Au programme du premier Salon virtuel « Étudier au Québec »

Aperçu de ce qui vous attend au Salon virtuel « Étudier au Québec », les 23 et 24 septembre 2020 !