Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Bien choisir son matelas (et le garder longtemps)

Publié le 05 février 2021

Pièce maîtresse à envisager par les personnes qui arrivent au Québec, particulièrement en période de pandémie, un matelas neuf peut être source de tracas : investissement, ergonomie, hygiène... Autant d'indices pour vous retrouver dans une offre pléthorique.

Magasinez

Commencez par comparer les prix et les caractéristiques des matelas sur Internet avant de vous rendre en magasin pour les essayer. Armez-vous de patience, car l’exercice relève du défi. En effet, la plupart des enseignes vendent des modèles exclusifs. De plus, les prix des matelas sont très variables : ils peuvent coûter de 300 $ CAN à plus de 6 000 $ CAN. Selon notre sondage réalisé en mai 2020, les consommateurs paient en moyenne 1 464 $ CAN pour leur matelas. 

Certains détaillants utilisent des allégations telles que « chiro », « ortho » ou « pédic » pour vanter les qualités de leurs produits. Rien ne garantit que le matelas sera meilleur : il s’agit avant tout d’un outil marketing. 

Prenez le temps d’essayer 

Une fois en magasin, testez le confort du matelas et prenez votre temps : comptez de 20 à 30 minutes par matelas. Renseignez-vous aussi sur la garantie et la politique de retour. Sachez que le vendeur dispose souvent d’une marge de manœuvre pour baisser les prix. Soyez donc clair quant à votre budget et n’hésitez pas à sortir du commerce sans acheter. 

Un sommier neuf, avec ça ? 

Tout dépend de la garantie. Certains fabricants indiquent qu’un nouveau matelas installé sur un vieux sommier peut se déformer plus rapidement et ils refuseront de respecter la garantie. Cela dit, plusieurs commerçants proposent une base en mélamine moins chère qu’un sommier à lattes ou à ressorts. Elle protège le matelas contre les déformations et préserve généralement la garantie. Faites inscrire cette entente sur votre contrat. 

Pensez aux oreillers 

Vous avez changé vos oreillers récemment ? Magasinez votre nouveau matelas avec votre oreiller ! Si vous en avez de vieux, changez-les et choisissez-en de nouveaux, adaptés à la fermeté de votre matelas. 

Dormez sur le côté 

Dans cette position, la colonne vertébrale est maintenue bien droite, à la condition d’avoir un bon oreiller. Dormir sur le dos est aussi une bonne solution. Afin d’éviter de possibles caillots dans les jambes, vous devriez les soulever légèrement à l’aide d’un petit coussin placé sous les cuisses. 

Bon à savoir : deux fois par année, tournez votre matelas de la tête au pied pour répartir les points de pression du corps sur toute sa surface. Cela prolongera sa durée de vie.

Gare aux pratiques trompeuses 

Méfiez-vous des pratiques douteuses de certains détaillants, comme : 

  • augmenter le prix régulier d’un produit pour laisser croire à des réductions substantielles pendant une période de solde ; 
  • annoncer des produits en solde pendant tellement longtemps que le rabais n’en est plus vraiment un ; 
  • vendre dans un centre de liquidation des matelas à des prix plus élevés qu’en magasin ; 
  • présenter le produit comme une nouveauté vendue à bon prix alors qu’il est en magasin depuis longtemps ; 
  • enfin, offrir le sommier gratuit à l’achat d’un ensemble matelas et sommier, en gonflant au préalable le prix du matelas.

Rédigé à partir d’un article d'Andrea Lubeck et Clémence Lamarche, publié en septembre 2020.

Protégez-Vous est un organisme sans but lucratif indépendant qui aide les Québécois à faire les meilleurs choix en matière de consommation.
En savoir plus
Autres conseils d'experts
Travailler dans le réseau de la santé et des services sociaux dans les régions du Québec

La pandémie a mis en lumière la nécessité de prendre soin des travailleurs de la santé et des services sociaux.

Visages du Québec : Jonathan, la différence par l’exemple

À 39 ans, cet Ivoirien respecte une discipline de fer pour offrir au Québec le meilleur de lui-même — et réunir sa famille.