Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Consommation: les articles à acheter "usagés"

Publié le 02 octobre 2013

Acheter usagé. C’est un réflexe à développer. Certaines choses ne valent vraiment pas la peine d’être achetées flambant neuves. 

Voici quelques exemples : 

1- Une voiture. Aussitôt sortie du garage, elle perd de la valeur. 

2- Les articles de sport. Si vous avez des enfants, vous savez à quel point ils grandissent vite. N’achetez pas neuf, ça ne vaut pas la peine. Une paire de patins, portés 4 ou 5 fois pendant l’hiver, vous coûtera moins cher et fera parfaitement l’affaire. 

3- Les livres. Il existe des endroits où vous pouvez échanger vos livres usagés ou encore en acheter à prix modestes. Vous économisez et sauvez des arbres. 

4- Les matériaux de construction. Songez à fureter dans les magasins de surplus d’inventaires, les éco-centres, les sites d’annonces classées comme www.lesPAC.com 

5- Les cellulaires et ordinateurs. Certains changent d’appareil aussi vite que l’éclair. Profitez-en! 

6- Les meubles. Il y a de très bonnes affaires à faire dans l’usagé. Les meubles en bois perdent très peu de leur valeur et sont plus abordables usagés. 

7- Les vêtements. Combien de personnes achètent un morceau sur un coup de tête, le portent une ou deux fois et s’en débarrassent? 

Sachez également que si vous souhaitez adopter un animal, de nombreux propriétaires qui doivent s’en départir, vous les offriront souvent gratuitement, avec les accessoires. 

Marie-Claude VeilletteCoordonnatrice de contenu LesPAC / Mediagrif

Auteur : LesPAC
Créé en 1996, LesPAC est le premier site de petites annonces au Québec ! Qu’il s’agisse de vendre ou d’acheter une auto, un canapé ou de louer un appartement, LesPAC est la destination incontournable en matière de consommation responsable. Site internet
Autres conseils d'experts
Le mentorat comme stratégie d’insertion sur le marché du travail

L'accompagnement d'un mentor peut être déterminant pour une personne immigrante qui cherche à intégrer le marché du travail.

Travailler dans le réseau de la santé et des services sociaux dans les régions du Québec

La pandémie a mis en lumière la nécessité de prendre soin des travailleurs de la santé et des services sociaux.