Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Entrepreneurs de la diversité ethnoculturelle, à vos projets !

Publié le 07 septembre 2021
Photo : Riccardo Annandale

Le Québec encourage, et surtout accompagne l’entrepreneuriat. Nombreux sont les organismes dont la mission est d’aider les porteurs d’affaires dans leur projet. L’un de ces organismes se démarque par son engagement en faveur de la diversité ethnoculturelle.

État des lieux

Quelle est cette personne issue de la diversité ethnoculturelle ? C’est une personne qui n’est pas née au Québec ou qui est issue des minorités visibles. Même si cette personne habite la province depuis des années, le fait de répondre à l’un de ces critères en fait un candidat admissible à l’accompagnement d’Entreprendre ici.

Quel stade de projet est admissible ? Qu’il en soit encore aux balbutiements ou qu’il soit développé et déjà à l’étape d’expansion de la compagnie, il peut bénéficier des services d’Entreprendre ici.

Un maillon essentiel

Rouba Hamadi, conseillère en entrepreneuriat chez Entreprendre ici, voit sa mission comme une cartographie de toutes les ressources existantes au Québec en la matière, et la mise en relation des entrepreneurs avec ces ressources locales : « Nous proposons un service à la carte en fonction des demandes des personnes qui nous sollicitent, et qui de leur côté doivent arriver avec un plan d’affaires bien ficelé ». Chaque conseiller prend le temps de comprendre les besoins de la personne immigrante, avant de la diriger vers les organismes adéquats. Pour autant, il ne s’agit pas de donner quelques adresses, puis de laisser l’entrepreneur naviguer à vue. L’essentiel de l’accompagnement consiste à former un lien entre les deux parties, et être le maillon qui les réunira pour lancer le projet. Hind Mouhoub en a bénéficié, et c’est avec enthousiasme qu’elle explique l’ouverture des portes sur son projet : « Si cela est devenu possible, c’est parce que j’ai vraiment trouvé chez Entreprendre ici une volonté d’aider l’entrepreneur. Avoir l’avis de professionnels qui ont l’habitude d’interagir avec des dossiers de personnes issues de la diversité ethnoculturelle est génial. Choisir de voir ce bagage pluri-identitaire comme un levier et non pas comme un frein fait toute la différence ».

Cette jeune femme dynamique, consultante en stratégie de capital humain, ne tarit pas d’éloges sur les ateliers auxquels elle a participé en fonction de ses besoins. Que ce soit du marketing, du droit ou de la comptabilité, elle rappelle la valeur ajoutée apportée par les bilans rétrospectifs qui l’ont aidée à améliorer ce qui avait besoin de l’être.

Un indispensable : la prise en charge de la santé.

En phase de démarrage de leur activité, 80 % des entrepreneurs sont des travailleurs autonomes, ce qui implique une situation pécuniaire parfois précaire. Derrière chaque projet d’entrepreneuriat, il y a un être humain, parfois une famille, avec tout ce que cela comporte d’enjeux et de bouleversements pouvant déboucher une certaine forme de fragilité. Changement de pays, de culture, isolement, des barrières qui se mettent en place de façon inconsciente, il n’en faut guère plus pour que la spirale de découragement vienne questionner les plus solides. Une détresse psychologique peut alors s’installer et ruiner un projet, voire des vies. C’est dans cette optique qu’Entreprendre ici a développé un service de télémédecine destiné à accompagner le versant humain de l’aventure entrepreneuriale. Depuis avril 2021, un partenariat développé avec Telus Santé, permet aux adhérents d’avoir une consultation téléphonique à l’issue de laquelle ils peuvent avoir des conseils médicaux, être redirigés vers une clinique ou avoir un renouvellement d’ordonnance. À tous ces services s’ajoute celui d’un soutien en santé mentale, un plus qui n’est pas un luxe quand on sait à quel point tous les facteurs émotionnels peuvent mettre à terre le plus courageux des personnes immigrantes.

Entreprendre ici, une organisation qui œuvre à faire croître le nombre d’entrepreneurs de la diversité ethnoculturelle pour qu'ils contribuent au développement et à la croissance économique du Québec.
En savoir plus
Autres conseils d'experts
Visages du Québec : Florian, humoriste de la relève

Parfois on choisit le Québec ; et parfois, c'est le Québec qui nous choisit...

Visages du Québec : Jonathan, la différence par l’exemple

À 39 ans, cet Ivoirien respecte une discipline de fer pour offrir au Québec le meilleur de lui-même — et réunir sa famille.