Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Idées pour la pratique du français

Publié le 06 mars 2016

Vous avez terminé un programme de francisation et souhaitez poursuivre la pratique de la langue française afin de vous intégrer pleinement dans votre nouvel environnement? Voici quelques idées originales pour la pratiquer dans un environnement convivial.

Vous pouvez vous inscrire à une activité de loisir dans un centre communautaire ou à un club de plein air. En plus de pratiquer la langue française, vous pourrez découvrir un nouveau sport ou un nouveau passe-temps. Si vous aimez cuisiner, vous pouvez devenir membre d’une cuisine collective. Vous pouvez également faire du bénévolat au sein d’un organisme communautaire. Si vous avez des enfants, vous pouvez explorer avec la direction les possibilités de bénévolat dans le milieu scolaire.

Plusieurs activités sont organisées par les organismes communautaires de votre région. Le site du ministère de la Santé et des Services sociaux vous permettra de trouver les organismes communautaires de votre région.

Si vous avez comme objectif de carrière de poursuivre vos études tout en améliorant vos compétences en français, vous pouvez vous inscrire au programme Tremplin DEC pour personnes allophones ou immigrantes offert dans certains cégeps du réseau collégial.

Toutes ces idées vous permettront de bâtir un réseau de contacts qui vous donnera l’opportunité d’améliorer votre français, de faciliter votre intégration et d’avoir accès plus facilement aux opportunités d’emplois offertes sur le marché.

Faites-vous confiance, vos efforts seront récompensés!

C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.

La Direction de la formation continue du Cégep Marie-Victorin offre la plus grande diversité de programmes en éducation des adultes dans le réseau collégial au Québec.
En savoir plus
Autres conseils d'experts
Pour une intégration des cadres immigrants

Le cadre immigrant doit faire face aux mêmes enjeux que les autres travailleurs, et relever des défis insoupçonnés.

Baie-James, mythes et réalité

Ce territoire reculé du nord du Québec est encore mal connu de beaucoup, des personnes immigrantes, mais aussi des Québécois, qui en ont parfois une conception éloignée de la réalité.