Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

En savoir plus sur les tarifs de location d’un meublé à Montréal

Publié le 07 août 2013

Cet article est le premier d’une série qui vise à vous informer des différents aspects de la location d’un appartement meublé dans le Grand Montréal. Ce mois-ci, je traiterai de la question des tarifs de location.

Louer en passant par une agence immobilière ?

Pour une location meublée à Montréal, vous aurez en gros deux possibilités : contacter directement le propriétaire d’un appartement meublé ou le louer par le biais d’une agence spécialisée ou non dans la location meublée.

Qui offre le meilleur tarif?

En général, vous aurez un meilleur tarif en vous adressant directement au propriétaire du bien que vous souhaitez louer. Une agence négocie un prix avec un propriétaire et, y ajoute, selon la formule qui lui est propre, un montant pour couvrir ses frais et c’est le total des deux que vous payez.

Pas d’agence veut-il toujours dire que le client a droit au meilleur tarif du propriétaire?

Pas nécessairement. En effet, ce tarif négocié par l’agence n’est pas nécessairement celui auquel vous auriez droit. L'agence a un pouvoir de négociation plus fort que le vôtre puisqu’elle qu’elle générera éventuellement plus de revenus pour le propriétaire. D’ailleurs, cette obligation de faire un meilleur prix à  l’agence afin de lui permettre de louer l’appartement à un tarif raisonnable est l’une des raisons pour laquelle certains propriétaires refusent de faire affaire avec une agence préférant louer eux-mêmes, espérant ainsi en tirer un meilleur revenu. Il ne faut donc pas croire que la location sans intermédiaire occasionne toujours une économie pour le client. Ce n'est pas automatiquement le cas et l’économie en question n’est pas toujours substantielle.

Qu’est-ce qui est inclus dans le tarif ?

Un autre point d’importance quand on parle de tarif est de savoir ce qui est inclus dans le prix du loyer. Au Québec, c’est bien connu, les hivers sont malheureusement froids et le coût du chauffage peut mettre à mal un budget. Internet, le câble télé et le téléphone peuvent également augmenter les frais mensuels et faire la différence entre un tarif intéressant et un tarif qui ne l’est pas. Il faut donc savoir ce qui est inclus dans  le montant qu’on s’apprête à payer pour l’appartement choisi et ne pas se contenter de promesses verbales. Ces détails importants doivent figurer dans un contrat de location écrit, quand il en existe un, ce qui n’est pas toujours le cas quand on loue directement avec le propriétaire. Il faut alors dans le détail lui faire décrire les inclusions dans un courriel (mail) que l’on conservera précieusement. Nous reviendrons plus tard, dans un autre article, sur cet important sujet : celui de l’existence ou non  d’un  contrat de location et de ce qu’on doit y retrouver. Le prochain article, quant à lui,  tentera de répondre, entre autres,  à cette épineuse question : les tarifs de  location sont-ils négociables au Québec? 

Carmen

Réseau Appartements et Gîtes au Québec www.ragq.com  

Auteur : RAGQ
Le Réseau Appartements et Gîtes au Québec (RAGQ.com) est une entreprise qui dispose de plus de 600 appartements meublés en location courte durée et longue durée dans le Grand Montréal. Le RAGQ offre également des services de gestion immobilière aux propriétaires désireux de déléguer la gestion et la location de leur bien. Site internet
Autres conseils d'experts
C’est le moment d’investir dans un bien immobilier

Investir dans l'immobilier au Québec, c'est important, même pour une personne immigrante. Mais ça ne s'improvise pas...

Visages du Québec : Lydie, entrepreneure écoresponsable

En quittant sa Côte d’Ivoire natale pour le Québec, Lydie avait un rêve : devenir entrepreneure avec un impact social.