Logo color

Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 09 juin 2013

1,4 million de dollars de subventions pour cinq ordres professionnels au Québec

Des subventions pour accélérer l'intégration à un ordre professionnel

De nombreux métiers au Québec sont régis par un ordre professionnel ou un autre organisme de réglementation. C’est-à-dire que ces métiers vous seront accessibles  à la seule et unique condition d’obtenir une autorisation d’exercice de l’organisme de réglementation concerné. Mais intégrer un ordre professionnel n’est pas toujours très simple, le processus peut s’étendre sur plusieurs mois, voire années.

Intégrer le plus rapidement possible sur le marché du travail les nouveaux arrivants formés à l’étranger

Pour faciliter ces démarches de reconnaissance des compétences, le gouvernement du Québec a annoncé, la semaine dernière, le versement de 1,4 million de dollars de subventions à destination des ordres professionnels des huissiers de justice, ergothérapeutes, orthophonistes, physiothérapeutes et travailleurs sociaux. L’objectif : accélérer l’obtention d’un permis d’exercice au Québec et intégrer le plus rapidement possible sur le marché du travail les nouveaux arrivants formés à l’étranger.

Répondre à un manque de main-d’œuvre

Chaque ordre a obtenu des subventions allant de 103 450 $ à 743 145 $ pour concevoir des programmes de formation d’appoint ainsi que des outils d’évaluation et de reconnaissance des compétences des candidats provenant de l’immigration. Ces ordres connaissent de plus en plus une pénurie de main-d’œuvre et veulent accélérer l’obtention d’un permis d’exercice au Québec pour les nouveaux arrivants.

Auteur : Maël Cormier

Autres actualités

Abe3087b 06d1 45db a476 3cc456bfec18
C’est avec beaucoup de plaisir et de fierté que l’équipe d’Immigrant Québec et ses partenaires ont accueilli hier quelque 150 nouveaux arrivants de tous horizons, au cours de son premier événement de réseautage.

Publié le : 01 février 2018

76639e8a 56ba 47dd a29a bd9fc87ae344
Entre la hantise des démarches et l’euphorie du départ, on se pose rarement la question de savoir comment on va vivre, humainement, son arrivée et son insertion dans son nouveau pays d’accueil.

Publié le : 08 février 2018