En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 28 juin 2012

1er Juillet, jour de grand déménagement à Montréal !

Le 1er juillet est la journée où la grande majorité des locataires québécois déménage. En effet, au Québec le contrat de location (bail) expire généralement le 30 juin de chaque année.

Cette tradition remonte aux Canadiens-Français, vers 1750, qui avaient choisi le 30 mai pour déménager. Rien n’a changé jusque dans les années 1970 lorsque le gouvernement a voulu rendre plus souple la loi sur les baux et la déplacer au 30 juin. Cela permet d’éviter le déménagement au milieu de l’année scolaire. (Source : La Presse)

Le phénomène est plus important dans les grandes villes comme Montréal, où le nombre de locataires dépassent les 50 %. Ce jour-là il est presque impossible de circuler dans la ville tant les rues sont remplies. Pour déménager, les locataires peuvent opter pour les services d’un déménageur qu’il faut contacter longtemps à l’avance. Plus original, on peut choisir de faire appel à des déménageurs en vélo. (Déménagement Myette)

Maël, jeune pvtiste, a choisi de déménager le 1er juillet «Je me suis rendu compte que les offres de location sur des sites comme Kijiji ou Craiglist étaient beaucoup plus nombreuses à partir de la mi-juin». Il va donc faire comme des milliers de Québécois mais regrette juste de ne pas s’y être pris à l’avance : «J’ai appelé plusieurs professionnels mais tout est déjà réservé. Je vais devoir faire appel à mes amis pour m’aider à m’installer».

Pendant cette folle journée, les trottoirs se remplissent de meubles, d’électroménagers dont les locataires veulent se débarrasser. «Je vais déménager dans un appartement qui n’est pas entièrement meublé. Je vais donc pouvoir faire mon marché gratuitement dans les rues de Montréal pour trouver ce qui va me manquer» précise Maël.

Même si cela est très intéressant pour tous ceux qui veulent s’équiper facilement, ce grand déménagement entraîne l’apparition de près de 60 000 tonnes de déchets (Source : Ville de Montréal). Pour combattre ce gaspillage, la ville de Montréal invite les habitants à déposer leurs objets encombrants dans les écocentres.


Conseils pour trouver un logement à Montréal

Pour trouver votre logement, une fois sur place, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

– parcourir les rues à la recherche de pancartes « À louer »

– consulter les sites d’annonces comme Kangalou : www.kangalou.com, LesPAC : www.lespac.com, Kijiji : http://kijiji.ca, Craigslist : http://craigslist.ca ou Louer.ca : www.louer.ca

– consulter les petites annonces dans les quotidiens (journaux nationaux ou locaux) et leur site Internet.

On peut également avoir recours à une agence immobilière pour une location, surtout si l’on a des exigences précises.

Bon déménagement !

Auteur : Immigrant Québec

Immigrant Québec informe toutes les personnes désireuses de s’installer au Québec sur l'immigration et la vie dans la Belle Province.

En savoir plus

Autres actualités

C6483165 9a29 4ccc bf48 ce19ab6d0503
Chaque mois, La Vitrine invite une personnalité montréalaise, ambassadrice de la diversité culturelle, à nous partager ses idées de sorties. Ce mois-ci, notre invitée est artiste peintre et illustratrice : Madame Daniela Zekina.

Publié le : 05 juillet 2018

664a6620 f1f1 42d0 ae34 d9c6972058ab
Chaque mois, La Vitrine invite une personnalité montréalaise, ambassadrice de la diversité culturelle, à nous partager ses idées de sorties culturelles. Ce mois-ci, notre invité est artiste multidisciplinaire : Monsieur Ralph A. Maingrette.

Publié le : 02 août 2018