En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 29 juin 2018

5 escapades montréalaises quand on n’a pas de voiture

parc-de-boucherville

Vous avez arpenté le Mont-Royal de la base au sommet ; vous connaissez le parc Jean-Drapeau et sa plage comme votre poche ; vous avez pratiqué la plage de l’Horloge avec assiduité ; et vous êtes à court d’idées de sorties nature en ville ? Inutile d’aller très loin pour s’offrir des escapades plein air originales, même quand on n’a pas de voiture. La preuve en cinq balades accessibles à ceux qui se déplacent en transport en commun, à vélo… ou à pied !

Parc national des Îles-de-Boucherville

Expérience nature en pleine ville par excellence, le Parc national des Îles-de-Boucherville, sur la Rive-Sud de Montréal, offre une panoplie d’activités terrestres et nautiques, du vélo au canoë,  ainsi que des emplacements de camping (tentes et prêts-à-camper) pour tous les amateurs de plein air.

La location de terrain pour y poser sa tente atteint les 90 $ CAN. Pour les embarcations, les prix journaliers tournent autour de 50 $ CAN. L’endroit offre également un forfait de pêche clé en main pour taquiner la truite. L’accès au site se fait dès 9 h et le coût en est fixé à 8,60 $ CAN.

    

Pour s’y rendre depuis Montréal, prenez le métro jusqu’à la station Honoré-Beaugrand (ligne verte). À vélo, empruntez la piste cyclable jusqu’au parc de la promenade Bellerive. De là, prenez la navette fluviale, puis montez à bicyclette jusqu’à destination. Attention à vérifier les jours et heures d’opération du traversier, que les téméraires pourront aussi rallier directement à vélo, sans passer par le métro !

Parc de Boucherville

Parc-nature du Cap-Saint-Jacques et les plages de l’Ouest-de-l’Île

Nul besoin de sortir de Montréal pour accéder à des sentiers et même à des plages de sable fin ! Avec une vue imprenable sur la rivière des Prairies et le lac Deux-Montagnes, le parc-nature offre plusieurs activités nautiques et agrotouristiques. Les curieux peuvent visiter la ferme écologique et ses animaux, accessible en entrée libre.

Pour accéder à la plage, il en coûtera en revanche 3,50 $ CAN pour les enfants de 6 à 17 ans et les 60 ans et plus, et 5 $ CAN pour les autres.

 

Il suffit de se rendre au métro Henri-Bourassa (ligne orange) pour ensuite prendre l’autobus 69, puis 68 en direction ouest. Le parc est accessible également depuis la station Côte-Vertu (ligne orange), avec les autobus 64, puis 68, toujours vers le même point cardinal. Il est également possible de s’y rendre et d’y circuler à vélo.

  

À 10 minutes de marche de l’entrée du parc Jack-Layton, un petit bijou de plage, la fameuse Sandy Beach d’Hudson et sa lisière en pins. Pour s’y rendre, rendez-vous à la station Lucien-Lallier et prenez la ligne Vaudreuil-Hudson du train de banlieue jusqu’à la station Hudson. Vous serez rendus en 1h20 environ, en traversant tous l’Ouest-de-l’Île.

Plage de Sandy Beach Hudson

Sentier du Calvaire d’Oka

Le Grand Montréal regorge d’oasis, mais sa géologie n’est pas toujours très favorable à la formation de plages naturelles. De fait, il faut parfois s’aventurer sur la couronne nord, à Oka plus précisément, pour mettre ses pieds dans le sable.

En plus de sa plage, le site du Calvaire d’Oka offre d’incroyables sentiers aux abords du lac Deux-Montagnes. En bonus : une vue sur les Adirondacks !

Pour ceux qui souhaitent y passer la nuit, le parc national d’Oka a plusieurs terrains où il est possible de planter sa tente moyennant une trentaine de dollars. L’accès au site se fait de 8 h au coucher de soleil, et le coût est fixé à 8,60 $ CAN.

  

Pour s’y rendre, prenez la ligne Deux-Montagnes du train de banlieue jusqu’à la station Deux-Montagnes. Puis, roulez 10 km à vélo pour rejoindre le site.

Sentiers d'Oka

Parc-nature de l'Île-de-la-Visitation

Si c’est l’histoire qui vous chante, vous serez ravis de visiter le parc de l’Île-de-la-Visitation, situé dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville à Montréal. À pied comme à vélo, vous pouvez y visiter, en entrée libre et de 9 h 30 à 16 h 30 (18 h la fin de semaine), la croix érigée en hommage au missionnaire Nicolas Viel et son compagnon Ahuntsic, tous deux morts noyés en 1625 dans les rapides de la rivière des Prairies. Quelques monuments historiques parsèment la promenade et plusieurs belvédères ménagent des vues remarquables et inhabituelles à Montréal. En outre, l’endroit est idéal pour l’observation des oiseaux.

 

Pour accéder au site, rendez-vous au métro Henri-Bourassa (ligne orange). De là, empruntez la piste cyclable du boulevard Gouin Est. Vous y découvrirez Montréal sous un autre jour.

Parc de la Rivière-des-Mille-Îles

Ouvert tous les jours, le parc de la Rivière-des-Mille-Îles, située dans le quartier Sainte-Rose à Laval, offre plusieurs activités accessibles à tous sont possibles, dont quelques beaux sentiers pour les amateurs de randonnées pédestres.

Aux abords de Montréal, la Rivière-des-Mille-Îles surprend par la quiétude et la richesse faunique de ses îles, auxquelles il est possible d’accéder en canoë ou kayak. Il est possible de louer des embarcations sur place pour une quarantaine de dollars la journée.

 

Pour s’y rendre, il suffit d’emprunter le métro jusqu’à la station Cartier (ligne orange). De là, l’autobus 73 vous conduira directement à l’entrée du parc.

Parc de la Rivière-des-Mille-Îles

Bonnes excursions !

Crédits photos: Sépaq


Afa4e347 7162 4a9b 9519 f8f5052dbcaa

Auteur : Stephanie Dupuis

Journaliste, photojournaliste et vidéaste indépendante dans les domaines de la culture et de société, Stéphanie collabore notamment aux cahiers Arts et Pause de La Presse, au Journal des voisins, à Ludwig van Montréal et à Radio-Canada. Elle est récipiendaire 2017 du prix de journalisme Lizette-Gervais dans la catégorie Internet/multimédia.

Autres actualités

F73ef36d a025 4d01 8a93 ee9002c30c09
Comme nous vous l’avions annoncé il y a quelques mois, le décret 963-2018 du 3 juillet 2018 entérine l’entrée en vigueur de la réforme tant attendue de la loi sur l’immigration au Québec, qui sera effective dès le 2 août prochain.

Publié le : 20 juillet 2018

4bb01e33 fddc 4de5 bb3e c69cba83e8be
Nous l’avons tous expérimenté : le plus dur n’est pas de trouver un bar montréalais où regarder les matches de la Coupe du Monde, mais bel et bien de les regarder assis et en position de voir l’écran. Même si ces critères ne relèvent pas de la science exacte, voici de quoi optimiser vos chances de bien finir la compétition !

Publié le : 04 juillet 2018