En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 27 septembre 2019

5 façons de profiter de la saison des couleurs

automne Québec couleurs bon plan

Jaune, rouge, orange, l’automne cogne déjà à nos portes et les arbres de toute la province affichent fièrement la couleur. Pour profiter pleinement de la plus éphémère des saisons québécoises, voici quelques-unes des meilleures façons de contempler le miracle de la nature.

Les journées se rafraîchissent et se raccourcissent. C’est le signe que la saison des couleurs est enfin arrivée. Les feuilles des érables à sucre transitent tranquillement du vert à l’orangé pour certains, et les érables rouges tendent vers le rouge flamboyant. Les bouleaux et les trembles tournent quant à eux au jaune.

Chaque arbre a sa propre teinte, et plus l’automne avance, plus les couleurs sont intenses. À Montréal, elles arrivent plus tard que partout ailleurs au Québec. C’est pourquoi il faut d’abord sortir de la métropole pour contempler les plus belles fresques offertes par la nature.

À vélo 

Amateurs de cyclisme ? Une randonnée à vélo s’impose. Ça tombe bien, il existe au Québec un immense réseau de pistes cyclables appelé la Route verte. Chargez votre voiture de votre vélo et rendez-vous au parc de la Yamaska. Les pistes cyclables autour du réservoir Choinière, dans les basses-terres des Appalaches, ne vous décevront pas. Ce parcours de 19 km comprend plusieurs haltes et points de vue pour profiter pleinement de la saison aux mille et une couleurs.

Dans les stations de ski

À la recherche d’un nouvel angle pour contempler les beautés de l’automne ? Rendez-vous dans les stations de ski ! Au Mont-Tremblant, par exemple, il est possible d’observer les couleurs à partir d’une télécabine à près d’un kilomètre d’altitude.

Les couleurs depuis un télésiège à Sutton. Crédit : Basile Moratille

À Warwick, Val-Saint-Côme, Saint-Sauveur, à Sutton ou encore au Mont-Orford, installez-vous sur les télésièges et descendez à pied les pentes encore verdoyantes pour observer montagnes et vallées.

En randonnée pédestre

Une randonnée dans les parcs nationaux et régionaux est sans doute l’un des moyens les plus simples et accessibles de profiter des derniers moments en haut du point de congélation, grimper une montagne et assurément décrocher le gros lot des paysages automnaux. Optez pour une escapade dans les Cantons-de-l’Est. Le parc national d’Oka, avec sa canopée mordorée, est à couper le souffle.

Promenade à Oka pour toute la famille. Crédit : Basile Moratille

Et quoi de mieux que d’observer la beauté de la nature en hauteur ? Allez donc sur les passerelles suspendues au parc de la caverne du Trou de la Fée, au Saguenay, ou encore celle qui surplombe les gorges de Coaticook. Plus vous êtes haut, plus le paysage est féérique.

Sur l’eau

Une petite virée à Charlevoix s’impose. Et cette fois-ci, c’est en bateau que nous vous proposons de vivre pleinement l’aventure automnale. Les Croisières AML vous offrent de naviguer au départ de la Baie-Sainte-Catherine jusqu’au parc marin du Saguenay–Saint-Laurent. Au beau milieu de l’eau, la vue est imprenable. Vous en aurez certainement le souffle coupé. Et faites vite, les couleurs sont déjà très avancées dans ce secteur. 

Dernier coup de pagaie avant l'hiver. Crédit : Basile Moratille

Bien sûr, vous aurez toujours la possibilité de vous offrir une dernière sortie en canoë avant le gel des rivières et des lacs.

En pleine ville

Si vous ne souhaitez pas quitter la ville pour observer le spectacle, nul besoin de s’aventurer très loin. Du haut du belvédère du Mont-Royal, la vue sur la canopée montréalaise a de quoi en rendre jalouses les plus grandes villes du monde. Et à l’automne, la montagne se dévoile sous ses plus beaux jours. La montée est vite récompensée.

BONUS : en train !

Jusqu’au 20 octobre, offrez-vous l’une des plus belles expériences des couleurs, entre Saint-Laurent et montagnes !

Crédit : Caroline Perron pour Tourisme Charlevoix

De Québec à La Malbaie, empruntez les 125 km du Train de Charlevoix et vivez l’automne au gré de six haltes bucoliques et gourmandes dans l’un des territoires les plus majestueux de la province…

Crédit image de couverture : Basile Moratille

Auteur : Stephanie Dupuis

Journaliste, photojournaliste et vidéaste indépendante dans les domaines de la culture et de société, Stéphanie collabore notamment aux cahiers Arts et Pause de La Presse, au Journal des voisins, à Ludwig van Montréal et à Radio-Canada. Elle est récipiendaire 2017 du prix de journalisme Lizette-Gervais dans la catégorie Internet/multimédia.

Autres actualités

Du 4 au 14 juillet, Montréal devient « Complètement Cirque ». À l’origine de ce projet urbain fou, la TOHU : une salle mythique investie d'une mission citoyenne d'éducation et d’engagement auprès des communautés.

Publié le : 05 juillet 2019

Immigrant Québec est fier d'annoncer le premier Sommet de l'immigration au Québec, un espace de rencontre, de partage et de réflexion dédiés aux acteurs et professionnels de l'immigration.

Publié le : 16 août 2019