En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 02 février 2012

C’est un temps à manger de la poutine !

En tant que nouvel immigrant au Québec, une des premières questions que vous posera un Québécois est: « As-tu déjà mangé une poutine? ». Et à une réponse négative, s’émouvra du privilège de pouvoir vous initier à ce plat qui crée tant d’émoi!

Typiquement québécoise, la traditionnelle poutine se compose de frites, de fromage en grain (ou communément appelé fromage en crotte) et de sauce brune (ou sauce barbecue). Ni plus ni moins. On aime ou on n’aime pas. L’avis reste encore aujourd’hui bien partagé.

Bien que largement disputée, la poutine tirerait son origine du petit village de Warwick en Estrie. C’est à la fin d’août 1957, au Café Idéal, qu’un client nommé Eddy Lainesse aurait demandé au propriétaire Fernand Lachance de mettre dans le même sac un casseau de frites et un de fromage en grain. M. Lachance lui aurait répondu: « Ça va faire une maudite poutine! ». Le nom serait resté depuis ce jour, poutine signifiant « drôle de mixture ». La nouvelle aurait vite fait le tour du village et gagna vite en popularité. Au début, on la consommait telle quelle et on y ajoutait du vinaigre ou du ketchup. C’est plus tard que s’ajoutera la sauce brune à la poutine, les clients se plaignant que les frites refroidissaient trop rapidement.

Au fil des ans, les restaurateurs « fast-food » se lanceront dans un combat sans précédant à savoir qui fait la meilleure poutine. Il existe aujourd’hui plusieurs variantes à la poutine traditionnelle. On peut y changer la sauce brune par de la sauce barbecue ou de la sauce à spaghetti; y ajouter des saucisses, du poulet, du bœuf haché, des légumes ou même du foie gras! Les combinaisons sont presque sans fin. Après m’être perdue dans les méandres des palmarès de la « meilleure » poutine, voici une liste des restaurants qui reviennent le plus souvent à Montréal et ce, sans ordre de préférence.

– La Banquise, 994 rue Rachel Est
– Ma-am-m Bolduc, 4531 de Lorimier Est
– Montreal Pool Room, 1217 Boulevard Saint-Laurent
– Patati et Patata, 4177 Boulevard Saint-Laurent
– Les restaurants Frite Alors!
– La Paryse, 302 rue Ontario Est
– Au Pied de Cochon (pour la fameuse poutine au foie gras!), 536 Duluth Est

Du côté de la ville de Québec, on vante la poutine de « Chez Ashton » comme étant tout simplement parfaite, tandis que « La Poutinerie » surprend avec ses 150 variétés de poutine.

Finalement, la fascination face à la poutine est telle au Québec, qu’il existe même un Festival de la poutine à Drummondville où présente des concerts d’artistes québécois.

Bonne dégustation !

Auteur : Immigrant Québec

Immigrant Québec informe toutes les personnes désireuses de s’installer au Québec sur l'immigration et la vie dans la Belle Province.

En savoir plus

Autres actualités

8215a7e4 343f 41b1 b57e 54c58bf3ea64
Vous résidez au Québec et vous êtes étudiant international ou fraichement diplômé et vous souhaitez prolonger votre expérience en démarrant votre carrière dans la région du Grand Montréal ?

Publié le : 07 mai 2018

Cbac0423 6a26 4565 9bc9 335b780abaea
Pour répondre à sa volonté de traiter davantage de demandes de Certificats de sélection du Québec (CSQ) mais aussi de réduire les délais de traitement, le Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) a récemment modifié les conditions de réception et de traitement des nouvelles demandes, en vigueur sur la période du 1er avril au 15 août 2018.

Publié le : 05 avril 2018