Logo color

Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 05 octobre 2017

Citoyenneté canadienne : du changement à partir de mercredi

Dès la semaine prochaine, les résidents permanents totalisant trois ans de présence sur le sol canadien au cours des cinq dernières années pourront demander la citoyenneté canadienne.

Et, les personnes qui vivaient déjà au Canada depuis au moins deux ans lorsqu’elles sont devenues résidentes permanentes voient ce délai ramené à deux ans. En effet, chaque journée passée au Canada avant l’obtention de la résidence permanente est comptabilisée comme une demi-journée, pour un maximum d’un an.

L’entrée en vigueur de ces mesures prévues par la nouvelle loi sur la citoyenneté adoptée en juin dernier était attendue depuis l’élection des libéraux en 2015. À l’époque, Justin Trudeau avait promis de revenir sur la réforme décidée par le gouvernement de Stephen Harper. Lorsqu’ils étaient au pouvoir, les conservateurs avaient porté à quatre ans sur six la durée nécessaire de résidence au Canada pour pouvoir prétendre à la citoyenneté.

Autre modification : le critère de présence minimale sur le territoire canadien, fixé à 183 jours par an dans l’ancienne version de la loi, est supprimé. Cela devrait permettre aux résidents permanents de partir étudier ou travailler à l’étranger sans perdre la possibilité de devenir citoyen.

Enfin, seuls les individus âgés entre 18 et 54 ans devront passer le test de citoyenneté et de compétences linguistiques. Jusqu’à présent, cette obligation s’étendait à toutes les personnes âgées de 14 à 64 ans.

Les candidats désormais admissibles à la citoyenneté canadienne auront la possibilité de remplir leur dossier à partir du 11 octobre.

D’autres dispositions de la nouvelle loi sur la citoyenneté sont déjà en application depuis le 19 juin dernier. Et, des mesures supplémentaires devraient entrer en vigueur d’ici la fin de l’année ou début 2018.

Auteur : Immigrant Québec

Immigrant Québec informe toutes les personnes désireuses de s’installer au Québec sur l'immigration et la vie dans la Belle Province.

En savoir plus


Autres actualités

950b9d1e 8722 48f6 a43f ec3344308688
Quel que soit son statut et son niveau d’intégration au Canada, un retour définitif dans son pays d’origine s’accompagne d’un certain nombre de démarches au départ comme à l’arrivée.

Publié le : 28 novembre 2017

11a5fa5b 18a9 4796 837e 500fa39fba17
Chaque mois, La Vitrine invite une personnalité montréalaise, ambassadrice de la diversité culturelle, à nous partager ses idées de sorties culturelles.

Publié le : 28 novembre 2017

Publicité
Publicité
Publicité