Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 26 avril 2012

Des fruits et légumes frais à juste prix !

Il est souvent difficile, quand on fait ses courses, de trouver des fruits et des légumes frais à des prix raisonnables. Les supermarchés et épiceries proposent bien parfois des promotions ponctuelles mais la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. Rassurez-vous, des solutions existent pour avoir dans vos assiettes de bons produits à petits prix.

Première suggestion : faire pousser ses propres fruits et légumes dans son potager. Et si vous vivez en appartement, sachez que vous avez la possibilité de louer une parcelle de terre dans un jardin collectif. La ville de Montréal compte actuellement une centaine de jardins communautaires à disposition.

Si vous n’avez pas la main verte, vous pouvez toujours faire vos achats dans les marchés. Vous y trouverez des produits frais, locaux et accessibles pour votre porte monnaie. Certains commerçants proposent même des spéciaux très intéressants. Un conseil, allez faire un tour au marché Jean Talon de Montréal, un marché coloré et très bon rapport qualité-prix.

Autre alternative, les regroupements d’achats dont l’objectif est de s’approvisionner en grande quantité en produits maraîchers frais et locaux à juste prix. Ces produits sont ensuite distribués à faible coût dans les collectivités via différents points de chute. Depuis 2003, l’organisme Moisson Montréal s’occupe de l’initiative « Bonne Boite, Bonne Bouffe » à Montréal. Le but est de permettre à tous d’atteindre l’autonomie alimentaire, de fournir des fruits et légumes de qualité à un coût raisonnable au plus de montréalais possible.

Le programme propose 3 paniers différents (pour une personne, pour un couple ou pour une famille) allant de 7 à 16$. Chaque livraison a lieu toutes les deux semaines dans les 115 points de chute répartis dans plus de 28 arrondissements et villes liés à Montréal, Laval et Roussillon/Rive-Sud.

Pour y participer, il suffit d’aller s’inscrire dans le point de chute le plus proche de chez vous une semaine avant la date de livraison. L’achat collectif permet de réduire les coûts de 40 à 43% par rapport à ceux en grande surface (source Moisson Montréal). Il faut aussi savoir que la plupart des légumes et fruits proposés sont bio et proviennent, dans la mesure du possible, d’agriculteurs québécois. Petit bonus, avec chaque panier, une liste de recettes originale et diététiques à cuisiner avec les produits proposés.

Voici par exemple le contenu d’un panier à 10$ (pour un couple) : 6 kiwis, 6 oranges, 6 poires, 1 mangue, 1 laitue, 1 botte d’épinards, 2 oignons, 6 patates, 5 tomates, 1 botte de radis, 1 sac de carottes.

Equiterre propose également son programme d’achat collectif « Fermier de famille » qui met en relation directement le consommateur avec le fermier. A la différence de « Bonne Boite, Bonne Bouffe » il faut s’engager sur une saison pour recevoir chaque semaine son panier de fruits et légumes frais.

Auteur : Immigrant Québec

Immigrant Québec informe toutes les personnes désireuses de s’installer au Québec sur l'immigration et la vie dans la Belle Province.

En savoir plus

Autres actualités

52c03bf4 20b9 4d2a 8158 3df1017fc276
Rendez-vous incontournable des printemps québécois, la cabane à sucre est ancrée dans la tradition populaire, pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Mais d’où nous vient ce temple bucolique à la gloire du sirop d’érable ?

Publié le : 20 avril 2018

8215a7e4 343f 41b1 b57e 54c58bf3ea64
Vous résidez au Québec et vous êtes étudiant international ou fraichement diplômé et vous souhaitez prolonger votre expérience en démarrant votre carrière dans la région du Grand Montréal ?

Publié le : 07 mai 2018