En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 19 septembre 2012

Diane de Courcy à la tête du ministère de l’Immigration

La nouvelle première ministre québécoise Pauline Marois a nommé mercredi les 23 ministres qui composeront son cabinet (15 hommes et 8 femmes). Lors de son discours d’intronisation, la nouvelle chef du gouvernement a également réaffirmé sa position vis-à-vis de la souveraineté du Québec. Parmi les nouveaux membres du gouvernement, Diane de Courcy a été nommée en charge du ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles. Elle devient également la ministre responsable de la Charte de la langue française. Elle aura pour objectif principal de proposer une nouvelle loi 101 et de renforcer l’importance du français comme langue officielle et d’usage au Québec, ce qui inclut l’intégration des immigrants. La loi 101, votée en 1977,  définit les droits linguistiques de tous les citoyens du Québec et fait du français la langue officielle de la province québécoise. Membre du Parti Québécois, Diane de Courcy est, depuis le 4 septembre, députée de la circonscription de Crémazie. Avant sa nouvelle fonction de ministre, elle était également présidente du Mouvement pour une Ecole Moderne et Ouverte et de la Commission Scolaire de Montréal.

Auteur : Maël Cormier

Autres actualités

4383ccf9 3d2a 43d3 9ac4 3bc413785c48
La langue française est à l’honneur ce week-end. On la célébrera sous bien des coutures en Abitibi-Témiscamingue et à travers les livres à Sept-Îles. Montréal sera quant à elle le point d’attache des amateurs de design en quête d’inspiration !

Publié le : 25 avril 2018

52c03bf4 20b9 4d2a 8158 3df1017fc276
Rendez-vous incontournable des printemps québécois, la cabane à sucre est ancrée dans la tradition populaire, pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Mais d’où nous vient ce temple bucolique à la gloire du sirop d’érable ?

Publié le : 20 avril 2018