En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 26 octobre 2011

Emploi au Québec, les meilleurs secteurs d'avenir

Le magazine L'Actualité publiait la semaine dernière un numéro "Spécial Emplois : 130 carrières d'avenir". Au regard des perspectives dégagées par Emploi-Québec, le dossier fait le point sur les secteurs les plus porteurs d'activités pour les années à venir. Alors si vous êtes sur le point d'immigrer au Québec, de réorienter votre carrière ou de reprendre vos études, c'est le moment de se poser les bonnes questions sur votre carrière professionnelle !

Immigrant Québec a lu le dossier en détail et vous en propose un résumé. Premier constat général : les perspectives d'emploi d'ici 2014 sont favorables dans presque tous les secteurs d'activités grâce à la croissance économique et aux prochains départs massifs à la retraite. Mais certains secteurs sont plus performants que d'autres et vont faire un appel croissant à une main-d’œuvre qualifiée :

1. Le secteur de la santé et des services sociaux représente le créneau qui proposera le plus d'emplois : omnipraticiens, médecins, pharmaciens, technologistes de pointe... Il faut cependant bien garder en tête que bon nombre de ces professions sont régies par des ordres professionnels desquels il faut absoulment se rapprocher dans votre projet d'immigration sous peine de ne pas pouvoir exercer au Québec.

2. Le secteur des services professionnels, scientifiques et techniques. Ce secteur balaie un champ très large de professions, mais on peut retenir que les technologies de l'informatique restent le cheval sur lequel il faut miser : programmateurs, concepteurs graphiques, gestionnaires des médias sociaux... Le domaine du génie civil ne devrait pas chômer avec la rénovation et construction d'infrastructures routières et des grands chantiers d'hôpitaux et d'écoles. Là encore, lorsque l'on est un immigrant non formé au Québec, les ordres professionnels demeurent bien souvent la clé d'accès aux métiers de la construction.

3. Le secteur du commerce de détail connaît un belle perspective d'emplois.

4. Et enfin, le secteur de la finance, des assurances, de l'immobilier et de la location connaît un développement exponentiel.

L'adéquation entre les études, le niveau de formation et les besoins du marché du travail doivent sans cesse s'ajuster. Et les emplois ne se trouvent pas qu'à Montréal : toutes les régions du Québec sont très dynamiques dans le développement économique. Elles ont souvent des politiques d'attraction, d'accueil et d'insertion sur le marché du travail des immigrants. C'est un aspect important à considérer dans votre projet d'immigration et dans votre évolution de carrière.

Pour en savoir plus sur les perspectives d'emploi au Québec d'ici 2014, consulter le site d'Emploi-Québec : imt.emploiquebec.gouv.qc.ca/

Pour lire le dossier de la journaliste Dominique Forget dans le magazine L'Actualité, rendez-vous dans les kiosques ou en bibliothèque. Le site web met à disposition des dossiers sur l'emploi au Québec : www.lactualite.com/economie/lemploi-au-quebec

85c56d0a debc 4f86 9ce2 13c6bc06697e

Auteur :

Autres actualités

52c03bf4 20b9 4d2a 8158 3df1017fc276
Rendez-vous incontournable des printemps québécois, la cabane à sucre est ancrée dans la tradition populaire, pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Mais d’où nous vient ce temple bucolique à la gloire du sirop d’érable ?

Publié le : 20 avril 2018

4383ccf9 3d2a 43d3 9ac4 3bc413785c48
La langue française est à l’honneur ce week-end. On la célébrera sous bien des coutures en Abitibi-Témiscamingue et à travers les livres à Sept-Îles. Montréal sera quant à elle le point d’attache des amateurs de design en quête d’inspiration !

Publié le : 25 avril 2018