En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 05 octobre 2015

Étudiant : faire un stage au Québec, les démarches à suivre

Étudiant : faire un stage au Québec, les démarches à suivre

Pour en savoir plus sur les études au Québec, téléchargez gratuitement le guide Étudier au Québec ou consultez la page dédiée sur notre site Internet. Chaque année, des milliers d’étudiants étrangers viennent poursuivre leurs études au Québec. Que ce soit pour un cursus universitaire complet, un programme d’échanges ou un stage, le Québec attire les jeunes pour la qualité de ses universités, un milieu universitaire nord-américain et des frais de scolarité abordables. Pour les étudiants qui souhaitent effectuer un stage, que ce soit dans le cadre de leurs études au Québec ou dans leur pays d’origine, certaines démarches administratives sont nécessaires.

Demander un permis de travail

Même si vous réalisez un stage de courte durée au Québec, vous devrez dans la majorité des cas demander un permis de travail. Le Canada a conclu des ententes de mobilité de jeunes avec certains pays. En fonction de ces ententes, un quota de permis de stages est délivré chaque année en fonction de votre pays d’origine. La demande se fait en ligne sur le site de Citoyenneté et Immigration Canada. Vous devrez remplir certaines conditions et créer un compte Kompass en ligne. Les frais sont de 150 $ CAN et votre entreprise d’accueil doit également payer 230 $ CAN. Attention pour l’année 2015, EIC a fermé toutes les catégories et les listes d’attente. Il faudra attendre la prochaine session de 2016 pour demander un permis de stage.

 Conditions à remplir

Pour obtenir un permis dans le cadre d’EIC, catégorie stage coop international, vous devez entre autres :
  • être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur dans votre pays d’origine pendant toute la durée de votre stage
  • disposer de 2500 $ CAN pour couvrir vos frais
  • souscrire à une assurance maladie pour la durée de votre stage
  • avoir une offre d’emploi signée ou un contrat d’emploi qui respecte les exigences de votre programme universitaire.
Une fois que vous aurez demandé votre permis, comptez environ 8 semaines de délai de traitement. Vous recevrez en ligne sur votre compte Kompass votre lettre d’introduction. Vous devrez présenter cette lettre à votre arrivée au Canada et c’est à ce moment que vous recevrez votre permis de travail. Une fois sur place, vous devez obtenir un Numéro d’assurance social (NAS) pour pouvoir travailler. Ce numéro s’obtient auprès d’un Centre Service Canada. La démarche est obligatoire et gratuite. Pour la procédure en détail, cliquez ici

Autres actualités

61625d01 609f 4b4e a54f 842d8e0d71ce
Le soleil est là et, avec lui, les envies d’escapades le temps d’une fin de semaine ou de quelques jours, loin de la vie citadine. Emblématique de l’expérience de pleine nature, le camping se trouve être l’une des activités les plus populaires au Québec. Idéal entre amis aussi bien qu’en famille, le camping demande malgré tout un minimum de préparation.

Publié le : 05 juillet 2018

F73ef36d a025 4d01 8a93 ee9002c30c09
Comme nous vous l’avions annoncé il y a quelques mois, le décret 963-2018 du 3 juillet 2018 entérine l’entrée en vigueur de la réforme tant attendue de la loi sur l’immigration au Québec, qui sera effective dès le 2 août prochain.

Publié le : 20 juillet 2018