En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 01 mai 2012

La Belle Province veut séduire les immigrants

L’hebdomadaire Les Affaires nous a réservé une belle place dans son cahier spécial Immigration du 28 avril. En effet, le Salon de l’immigration et de l’intégration au Québec (SIIQ) apparaissait directement en page 3, autour des différents acteurs et recruteurs de l’immigration rassemblés autour de la question du besoin de main-d’œuvre qualifiée au Québec. Mettre en contact les recruteurs et la main-d’œuvre immigrante Plusieurs actions sont entreprises à cet effet au Québec pour redynamiser certains secteurs ou régions. On pense notamment au projet Interconnexion de la chambre de commerce du Montréal métropolitain qui fait le lien entre les travailleurs qualifiés fraîchement arrivés et les recruteurs. Depuis juin 2011, la CRÉ de Montréal est à l’initiative du programme Mentorat Montréal afin de favoriser l’intégration de la main-d’œuvre immigrante sur le marché du travail. Des organismes comme le SOIIT, le service d'orientation et d'intégration des immigrants au travail, sont à la recherche de talents pour les recruteurs et proposent des formations utiles sur la gestion de la diversité. Aller rencontrer les travailleurs qualifiés directement dans leur pays d’origine Pour faire face à ce besoin croissant, particulièrement dans le secteur des technologies de l’information, de l’aérospatiale et du génie-conseil, les recruteurs n’hésitent pas à aller chercher la main-d’œuvre sur place. Ainsi, les Journées Québec organisées en France et en Belgique ont permis d’embaucher 140 personnes au printemps 2011; Pôle Emploi en France organise des campagnes Internet Vous avez une place au Québec qui ont reçu un franc succès avec près de 127 000 visiteurs; les missions de recrutement Québec International ont rendu possible l’embauche de 252 employés dans la région l’an dernier et ainsi l’accueil de  600 nouveaux arrivants. La ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles, Kathleen Weil souhaite séduire des « francothropes », c’est-à-dire attirer des personnes pour qui l’apprentissage du français serait facilité pour des raisons linguistiques et qui s’intègrerait donc plus rapidement. D’après le journal Les Affaires, la cible dans les années à venir serait le Brésil, « un futur marché d’exportation pour le Québec ».

Auteur :

Autres actualités

Jusqu’au 19 août, postulez et obtenez un emploi dans la fonction publique québécoise !

Publié le : 15 août 2019

Du 4 au 14 juillet, Montréal devient « Complètement Cirque ». À l’origine de ce projet urbain fou, la TOHU : une salle mythique investie d'une mission citoyenne d'éducation et d’engagement auprès des communautés.

Publié le : 05 juillet 2019