En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 05 août 2012

Le Festival Orientalys, le nouvel événement interculturel de Montréal

Du 10 au 12 août prochain, le quai Jacques-Cartier du Vieux Port de Montréal va prendre des accents orientaux à l’occasion de la deuxième édition du Festival Orientalys. Du Maroc au Liban, en passant par les pays de l’Europe de l’est, la culture orientale sera mise à l’honneur à travers des concerts gratuits, des spectacles de danse, de la percussion et des ateliers de calligraphie et tatouage oriental. A l’image de la ville de Montréal, le festival se veut également multiculturel et présentera des spectacles inédits qui croiseront cultures orientales et occidentales parmi lesquels Café Cantante, qui mélange danses marocaine, québécoise, kathak et flamenco, et Le Jasmin Rouge, un groupe de musiciens aux influences québécoises, celtes et berbères. En tête d’affiche de ces 3 jours de festival, on retrouvera notamment le guitariste marocain Rebel Moon, le danseur turque Ilhan Karabaçak et la chanteuse canado-égyptienne Tabarak qui rendra hommage à Warda Al-Jazairia, l'une des divas les plus connues de la chanson arabophone disparue en mai dernier. Entrée gratuite Les 10, 11 et 12 août de 12h à 23h Quai Jacques-Cartier, Vieux Port de Montréal

Auteur : Maël Cormier

Autres actualités

61625d01 609f 4b4e a54f 842d8e0d71ce
Le soleil est là et, avec lui, les envies d’escapades le temps d’une fin de semaine ou de quelques jours, loin de la vie citadine. Emblématique de l’expérience de pleine nature, le camping se trouve être l’une des activités les plus populaires au Québec. Idéal entre amis aussi bien qu’en famille, le camping demande malgré tout un minimum de préparation.

Publié le : 05 juillet 2018

4bb01e33 fddc 4de5 bb3e c69cba83e8be
Nous l’avons tous expérimenté : le plus dur n’est pas de trouver un bar montréalais où regarder les matches de la Coupe du Monde, mais bel et bien de les regarder assis et en position de voir l’écran. Même si ces critères ne relèvent pas de la science exacte, voici de quoi optimiser vos chances de bien finir la compétition !

Publié le : 04 juillet 2018