Logo color

Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 30 novembre 2011

Le visage de l'immigration au Québec : reportages de Radio-Canada Télévision

Radio-Canada Télévision proposait, la semaine dernière, une série de reportages sur l'immigration au Québec. C'est la journaliste Solveig Millier qui s'est mise en quête de montrer les réalités de l'immigration au Québec, entre intégration et marché du travail. Par petites touches, ces portraits d'immigrants font apparaître un visage de l'immigration éclectique et complexe. Après tout, on englobe sous le terme immigrants, des personnes originaires de pays bien lointains les uns des autres, animés par des motivations diverses : leur vie au Québec, leur intégration sociale, leur insertion sur le marché du travail ne se ressemblent pas toujours.

Réfugiés bhoutanais à Saint-Jérôme

Le premier reportage de Solveig Miller, diffusé le 1er novembre, va à la rencontre d'immigrants du Bouthan, un petit pays d'Asie entre l'Inde et le Tibet, établis à Saint-Jérôme (Laurentides) depuis 3 ans. Ces réfugiés de l'Himalaya sont accueillis par l'organisme communautaire Le Coffret qui favorise l'intégration dans la société de Saint-Jérôme. Mais Le Coffret vient de voir sa subvention allouée par le ministère de l'Immigration réduite de moitié, mettant en péril les activités de l'organisme.

Pour visionner le reportage, cliquez ici.

L'intégration des immigrants : le succès du programme d'accès de la STM

Alors que le taux de chômage des immigrants au Québec est plus élevé que celui relatif aux Québécois nés au Canada (12,5% contre environ 7%), la loi sur l'accès à l'égalité en emploi dans les organismes publics, en vigueur depuis 2001, permet de corriger le tir. Dans son deuxième reportage sur l'immigration, Solveig Miller explique la réussite du programme d'accès de la STM où les objectifs de placement sont dépassés.

Pour visionner le reportage, cliquez ici.

Immigrants en terre québécoise

Le 3e reportage de la série s'intéresse aux immigrants spécialistes en agro-alimentaire. Arrivés au Québec, ils doivent intégrer l'Ordre des agronomes pour pouvoir exercer. Certains ont la chance de pouvoir participer aux programmes de mise à niveau du Carrefour BLE, un organisme sans but lucratif à Montréal. Sélectionnés sur dossier, ces immigrants vont suivre des cours pendant trois mois sur le contexte et les techniques de l'agro-alimentaire au Québec, mais vont également recevoir des enseignements sur l'histoire et l'économie du Québec. Le reportage donne la parole aux employeurs ayant accueilli dans leur équipe des agronomes immigrants : si au début, ils ont pu avoir quelques réticences, ils se sont montrés enchantés par la suite des conseils apportés par ces professionnels venus d'ailleurs.

Pour visionner le reportage, cliquez ici.

Au-delà de ces portraits d'immigrants, la journaliste Solveig Miller attire l'attention sur le fait que nombre d'organismes à but non lucratif connaissent des coupes drastiques dans les subventions allouées par le Gouvernement du Québec. A l'heure où les questions du quota d'immigrants, de leur intégration et de la francisation font débat, on peut s'interroger sur la volonté du Gouvernement de favoriser l'accueil et l'insertion sur le marché du travail de ces nouveaux arrivants.

85c56d0a debc 4f86 9ce2 13c6bc06697e

Auteur :

Autres actualités

7aecce73 3a4a 4c25 b53e 32b7e70a3c0b
Sans doute en avez-vous entendu parler, Facebook a récemment modifié l’algorithme du fil d’actualité. Conséquence directe de ce changement : il devient bien plus difficile pour vous de suivre l’actualité et les contenus partagés par les pages dont vous êtes fan.

Publié le : 15 février 2018

76639e8a 56ba 47dd a29a bd9fc87ae344
Entre la hantise des démarches et l’euphorie du départ, on se pose rarement la question de savoir comment on va vivre, humainement, son arrivée et son insertion dans son nouveau pays d’accueil.

Publié le : 08 février 2018