En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 04 octobre 2017

Des missions en région pour les immigrants entrepreneurs

Inciter les jeunes entrepreneurs immigrants ou issus de la diversité à s’installer en région, c’est l’objectif du tout nouveau projet Entreprendre en région. Cette initiative vient d’être lancée par le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ), avec l’appui du gouvernement du Québec.

Rappelons que les néo-Québécois sont plus enclins à vouloir se lancer en affaires que les autres. Selon l’Indice entrepreneurial québécois 2016 du Réseau M de la Fondation de l’entrepreneurship, plus de 32% des immigrants songent à l’entrepreneuriat, contre 19,6% des natifs du Québec.

Concrètement, le projet Entreprendre en région va se traduire par l’organisation de 10 missions commerciales dans plusieurs régions du Québec. L’objectif est de donner envie aux immigrants de se lancer en affaires en dehors des grands centres. L’an dernier, Immigrant Québec a d’ailleurs publié un webmagazine consacré à la vie en région au Québec.

Les participants à ces missions commerciales pourront visiter des entreprises, entrer en contact avec des mentors et discuter avec des représentants administratifs ainsi qu’avec des membres du milieu économique local. Quant à ceux qui souhaitent reprendre une entreprise existante, ils auront la possibilité de rencontrer des propriétaires prêts à vendre leur compagnie. Les immigrants sont deux fois plus nombreux que le reste de la population à préférer racheter une entreprise plutôt qu’à en créer une, d’après l’Indice entrepreneurial québécois 2016.

C’est Danièle Henkel qui a été choisie pour être l’ambassadrice d’Entreprendre en région. Cette Marocaine, qui a aussi vécu en Algérie, est arrivée au Québec au début des années 1990 avec son mari et ses enfants. En 1997, elle a fondé avec succès une entreprise portant son nom et oeuvrant dans le secteur de la beauté. Vingt ans plus tard, Danièle Henkel s’est imposée comme une femme d’affaires à succès. Ces dernières années, sa participation à l’émission télévisée Dans l’oeil du dragon, qui est la version québécoise du programme américain Dragon’s Den, l’a même rendue célèbre.

Auteur : Fanny Bourel

Autres actualités

Loyers en hausse, taux d’inoccupation des logements bas, il est aujourd’hui de plus en plus difficile de trouver le bon appartement, au bon prix. Comment mettre toutes les chances de son côté ?

Publié le : 09 mai 2019

Depuis 2002 au Canada, le mois de mai est consacré au patrimoine asiatique à travers tout le Canada pour souligner la contribution des personnes d’origine asiatique à la réussite du pays. À Montréal, les communautés d’origine asiatique représentent plus de 220 000 personnes, dont voici cinq emblèmes culturels et patrimoniaux à (re)découvrir.

Publié le : 10 mai 2019