En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 01 juin 2017

« Montréal, nouveau départ » : un site spécialement conçu pour les nouveaux arrivants

«  Montréal, nouveau départ » : un site spécialement conçu pour les nouveaux arrivants

C’est au Salon de l'immigration et de l'intégration au Québec (SIIQ), organisé par Immigrant Québec, que la Ville de Montréal a dévoilé la première version de son tout nouveau portail numérique à destination des nouveaux arrivants. Baptisé « Montréal, nouveau départ », cet outil en ligne vise à répondre aux besoins des 35 000 résidents permanents et des 68 000 résidents temporaires qui posent leurs valises à Montréal chaque année. Premières démarches d’installation, recherche d’emploi, apprentissage du français, l’objectif est de permettre aux immigrants de connaître en quelques clics tous les services disponibles. L’outil est personnalisable selon le statut d’immigration de la personne ou le fait qu’elle ait des enfants. Cette première mouture a été testée auprès des visiteurs du SIIQ, qui s’est achevé hier. Elle sera modifiée selon les commentaires qu’ils ont formulés. Le site est déjà consultable à cette adresse : montreal.ca/nouveaudepart « Montréal, nouveau départ » a vu le jour suite à un sondage en ligne et à des entrevues réalisés cet hiver, par Immigrant Québec et par l’Institut de recherche sur l’intégration professionnelle, auprès de 1 522 immigrants. Le sondage a permis de mettre en lumière, chez les nouveaux arrivants, une méconnaissance des services existants ainsi qu’une inadéquation de ces derniers aux besoins des résidents temporaires dont le nombre est pourtant en croissance. Si les résidents permanents tendent à préparer leur arrivée sur le marché du travail montréalais depuis leur pays d’origine, les répondants ayant un statut de résident temporaire sont généralement moins bien préparés et n’ont pas accès aux mêmes informations et services que les résidents permanents.

Auteur : Fanny Bourel

Autres actualités

À un mois de l’échéance pour déclarer ses revenus, il est temps de prendre son courage à deux mains et d’affronter la paperasse de l’année fiscale 2018. Réputée particulièrement complexe, l’activité rebute les Québécois au point que beaucoup d’entre eux cherchent par tous les moyens à se simplifier la tâche. Voici leurs secrets !

Publié le : 28 mars 2019

Trouver des réponses aux (nombreuses) questions qu'engendre le processus d'immigration, rencontrer de nouvelles personnes, bénéficier de judicieux conseils, mais aussi s'acculturer au typique 5@7

Publié le : 02 mai 2019