En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 20 février 2018

Nos bons plans pour la semaine de relâche !

Enfants pendant semaine de la relache

Que l’on travaille ou non pendant la semaine de relâche, occuper ses enfants tout une semaine en plein hiver peut demander de l'imagination - et d’autant plus si l’on est nouvellement arrivé au Québec.

À la recherche du bon camp de jour

Si vous n’avez pas l’intention de poser de jours de congés, l'arrivée imminente de la semaine de relâche peut être cause d'anxiété. Pas de panique ! Les camps de jour existent pour cette raison.

Pour commencer, si la notion de camp est complètement nouvelle pour vous, allez faire un tour sur le site de l'Association des camps du Québec. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires pour bien choisir un camp qui correspond à votre enfant, ainsi qu'une liste de camps et d'organismes à travers le Québec.

En général, les réservations se font quelques mois à l'avance, mais il reste toujours des solutions de dernières minutes.

Commencez par vous informer sur les options de votre quartier. Demandez à votre centre communautaire local, votre YMCA le plus proche ou de votre mairie de quartier quelles activités sont organisées lors de la semaine de relâche. Les arrondissements proposent généralement des camps de jour à prix abordable (entre 100 et 180 $ la semaine) avec des activités locales variées : cuisine, patins, sorties théâtre.

Si vous avez un peu plus de budget et que vous voulez que votre enfant profite de la relâche pour s'adonner à une activité sportive, artistique ou culturelle spécifique, voici quelques suggestions :

le Cepsum propose des camps de relâche où les enfants auront accès à la piscine, aux trampolines et aux salles de sport pour des jeux collectifs. L'organisme Guêpe ou encore Les amis de la montagne proposent des camps de jour axés sur les activités hivernales avec sorties raquettes, ski de fonds, randonnées en forêt et même courses de traineaux. Si votre enfant est prêt à partir plusieurs jours, il existe également l'option camp de ski offert, entre autres, par l'organisme Sport Montréal.

Plus près et moins sportif, le Centre des sciences de Montréal offre également des camps de relâche complètement scientifiques !

Une relâche en famille

Si vous avez décidé de profiter de la relâche pour passer du temps en famille, vous aurez l'embarras du choix pour occuper vos journées. Le Centre des sciences, le Planétarium, le Biodôme et les nombreux musées de Montréal seront ouverts et offriront parfois des programmes spéciaux pour la relâche. Allez faire une tour sur leur sites Web.

Si vous voulez quitter la ville pour la journée, de nombreuses activités extérieures sont accessibles à environ une heure de Montréal. Allez faire du Ski à Bromont, des glissades sur tube à Saint-Jean-de-Matha et à Saint-Sauveur, ou encore venez découvrir le village de Val-David et son parc régional parfaitement adapté aux randonnées familiales en raquette ou ski de fond.

Astuce

Si vous ne pouvez prendre que quelques jours de congés pendant la relâche, n'hésitez pas à demander à d'autres parents de l'école si eux aussi sont dans la même situation. Peut-être pourrez-vous vous entraider : vous gardez leur enfant pendant qu'ils travaillent et eux garderont le vôtre en retour ! Une bonne manière de tisser des liens et de simplifier la logistique.

Auteur : Immigrant Québec

Immigrant Québec informe toutes les personnes désireuses de s’installer au Québec sur l'immigration et la vie dans la Belle Province.

En savoir plus

Autres actualités

733e268b 645e 4ff8 a60d 6affedc7fe85
Ce week-end, on salive à Québec, on fait le plein de jazz et de blues à Saguenay, et l’on remonte au temps de l’empire égyptien à Montréal !

Publié le : 19 avril 2018

4383ccf9 3d2a 43d3 9ac4 3bc413785c48
La langue française est à l’honneur ce week-end. On la célébrera sous bien des coutures en Abitibi-Témiscamingue et à travers les livres à Sept-Îles. Montréal sera quant à elle le point d’attache des amateurs de design en quête d’inspiration !

Publié le : 25 avril 2018