En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Une nouvelle politique d’immigration pour le Québec

Publié le 08 mars 2016

Une nouvelle politique d’immigration pour le Québec

La ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, Madame Kathleen Weil a annoncé le lundi 7 mars la nouvelle politique du Québec en matière d’immigration, de participation et d’inclusion « Ensemble nous sommes le Québec ». Suite à une concertation publique en janvier 2015 et de la collaboration avec différents ministères et organismes gouvernementaux, la nouvelle politique vise à répondre aux défis qu’aura à affronter le Québec dans les prochaines années. Avec cette nouvelle politique, le gouvernement du Québec souhaite notamment cibler davantage les candidats à l’immigration afin de répondre aux besoins du marché du travail. Avec cette politique inspirée des modèles de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande et du Canada, les candidats devront remplir une déclaration d’intérêt qui permettra au gouvernement de constituer une banque de candidatures. La ministre a également souligné l’importance de la rétention des travailleurs temporaires et des étudiants étrangers ainsi que l’importance de la reconnaissance des compétences des travailleurs étrangers. Afin de réaliser cette politique, une stratégie d’action sur 5 ans sera mise en place de 2016 à 2021. Le Plan économique du Québec prévoit également un investissement de 42,5 M$ sur cinq ans. La dernière politique du gouvernement en matière d’immigration datait de 1990. Pour en savoir plus : http://www.midi.gouv.qc.ca/fr/dossiers/consultation-publique.html

Autres actualités

La première édition du Salon virtuel « Étudier au Québec » organisé par Immigrant Québec se tiendra du 23 au 26 septembre 2020.
Quelles leçons peut-on en tirer de la première vague de la pandémie, à l'égard des populations immigrantes les plus vulnérables  ?