En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Quoi faire au Québec ce week-end ? 28 - 29 octobre

Publié le 26 octobre 2017

Un banquet pour les cinéphiles, un ballet d’oies sauvages pour les amoureux de la nature et une version électro-swing d’Halloween pour les noctambules. Ça vous tente ?

 

Spookeasy Halloween

Montréal, 20$

28 octobre

Le parfum entêtant du swing combiné aux costumes d’Halloween. Bienvenue dans l’univers du Spookeasy Halloween, gracieuseté du Speakeasy Electro-Swing. Une fois encore, le Cabaret du Lion d’Or servira de décor à cette soirée festive et dansante à souhait ! Au menu notamment : une initiation au swing, des numéros de burlesque et de cirque, ainsi que le groupe Call Me Wayne, qui offrira son habituel cocktail de jazz, swing et musique pop, et profitera de l’occasion pour interpréter quelques nouvelles chansons.

Victo et ses oies

Victoriaville, gratuit

28 et 29 octobre

Le spectacle s’annonce magique ce week-end sur les berges du réservoir Beaudet à Victoriaville, théâtre du plus grand rassemblement d'Oies des neiges dans l'est du Canada. L’ornithologie déploiera ses ailes au cours de cet évènement qui rassemblera une trentaine d’artistes (peintres, sculpteurs et photographes) et déclinera quelques conférences.

Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue

Rouyn-Noranda, tarifs variables

28 octobre

Et de 36 ! Trente-six éditions déjà que la ville de Rouyn-Noranda accueille le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue. À découvrir sur la grande toile : plus de 150 productions émanant d'une trentaine de pays incluant aussi bien des documentaires et des animations que des courts, moyens et longs-métrages. Dernières projections le 2 novembre. Avis aux amateurs !

Auteur : Olivier Pierson

« Journaliste depuis une vingtaine d'années, Olivier a jonglé entre différentes rubriques en France, du sport aux faits divers en passant par la politique..., au sein d'un journal de la presse quotidienne régionale. C'est désormais à la culture et au tourisme de plein air que ce fondu de marche consacre la majeure partie de son temps, toujours friand de découvertes et de rencontres, mais aussi de nouvelles expériences ! »

Autres actualités

Aperçu de ce qui vous attend au Salon virtuel « Étudier au Québec », les 23 et 24 septembre 2020 !
Quelles leçons peut-on en tirer de la première vague de la pandémie, à l'égard des populations immigrantes les plus vulnérables  ?