Logo color

Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 15 décembre 2016

Les résidents permanents au Québec

Les résidents permanents au Québec

Avant de vous présenter le profil des résidents permanents au Québec, nous souhaitons tout d’abord vous informer que nous menons actuellement un sondage sur les besoins des nouveaux arrivants à Montréal, auquel nous vous proposons de participer maintenant : Accéder au sondage. Ce sondage permettra de mieux comprendre les besoins spécifiques de chacun des profils que nous allons vous présenter dans une série d'article, et dont vous faites partie ! Un résident permanent est une personne ayant obtenu le droit de s’établir de façon permanente au Canada. Dans le cadre de cet article, nous allons vous présenter un aperçu du profil des résidents permanents au Québec grâce à des statistiques recueillies pour la période de 2011 à 2015.

Nombre

Durant ces quatre années, le Québec a accueilli 258 057 résidents permanents, soit une moyenne annuelle de 51 611 immigrants. Au cours de cette période, 67,4 % d’entre eux proviennent de l’immigration économique, 21,1 %, d’un regroupement familial et 10,2 % sont des réfugiés et des personnes en situation semblable.

Âge

Toujours dans cette même période, le plus important groupe d’âge représenté correspond à la tranche des 25 à 34 ans avec une part de 36,4%. Seulement 10,9 % des résidents permanents admis durant cette période sont âgés de 45 ans et plus.

Continent et pays de naissance

Au cours des cinq dernières années, c’est l’Afrique qui est le continent de naissance pour 32,9 % des résidents permanents, suivi de l’Asie (29,6 %), de l’Amérique (20,8 %) et de l’Europe (16,5 %). Les cinq principaux pays de naissance des nouveaux arrivants sont la Chine (8,8 %), la France (8,1 %), Haïti (7,1 %), l’Algérie (7,0 %) et le Maroc (5,8 %).

Langue

La langue française est connue par 59,4 % des résidents permanents : si 25,8 % connaissent uniquement le français, 33,6 % ont déclaré connaître le français et l’anglais. 16,4 % des immigrants connaissent seulement l’anglais alors que 24,2 % ne connaissent aucune des deux langues officielles du Canada.

Scolarité

La majorité des immigrants désirant s’installer au Québec ont un niveau de scolarité élevé : 67,8 % des résidents permanents âgés d’au moins 15 ans ont accumulé plus de 14 ans d’études ; et pour 34,6 % d’immigrants, ce niveau de scolarité s’élève à 17 ans.

Profession

82,1 % des résidents âgés d’au moins 15 ans ont pour objectif d’intégrer le marché du travail au Québec. Les sciences naturelles et appliquées (15,1 %) sont le domaine professionnel le plus populaire, suivi de celui des affaires, des finances et de l’administration, des sciences sociales, de l’enseignement et de l’administration publique.

Région d’installation

C’est la région administrative de Montréal qui est le principal pôle d’attraction de résidents permanents avec 71,2 %. Les autres régions dans lesquelles les nouveaux arrivants souhaitent principalement s’établir sont la Montérégie (7,8 %), Laval (5,5 %) et la Capitale-Nationale (5,2 %). Si vous aussi vous résidez à Montréal, répondez au sondage mentionné plus haut !

En conclusion

Les résidents permanents, venant en grande partie de l’immigration économique, sont généralement jeunes, scolarisés et cherchent à intégrer le marché du travail. Et vous, quel est votre profil ? N’hésitez pas à remplir le sondage d’Immigrant Québec afin que nous puissions mieux connaître votre parcours ainsi que vos besoins : répondre au sondage.   Source Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, « L'immigration permanente au Québec selon les catégories d'immigration et quelques composantes, 2011-2015 », juin 2016, http://www.midi.gouv.qc.ca/publications/fr/recherches-statistiques/Portraits_categories_2011-2015.pdf

Auteur : Christine Hébert

Autres actualités

Abe3087b 06d1 45db a476 3cc456bfec18
C’est avec beaucoup de plaisir et de fierté que l’équipe d’Immigrant Québec et ses partenaires ont accueilli hier quelque 150 nouveaux arrivants de tous horizons, au cours de son premier événement de réseautage.

Publié le : 01 février 2018

79455cb1 22c4 4c9c 8867 204c8a7e7dbe
Que l’on travaille ou non pendant la semaine de relâche, occuper ses enfants tout une semaine en plein hiver peut demander de l'imagination - et d’autant plus si l’on est nouvellement arrivé au Québec.

Publié le : 20 février 2018