En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 21 décembre 2016

Les résidents temporaires au Québec

Les résidents temporaires au Québec

Avant de vous présenter le profil des résidents temporaires au Québec, nous souhaitons tout d’abord vous informer que nous menons actuellement un sondage sur les besoins des nouveaux arrivants à Montréal, auquel nous vous proposons de participer maintenant : Accéder au sondage. Ce sondage permettra de mieux comprendre les besoins spécifiques de chacun des profils que nous allons vous présenter dans une série d’article, et dont vous faites partie ! Un résident temporaire est un ressortissant étranger autorisé à être présent sur le territoire canadien pendant une période limitée. Pour cet article, nous nous sommes basé sur les statistiques collectées principalement de 2008 à 2013.

Nombre

En 2013, le Québec a accueilli 57 110 résidents temporaires. Ces derniers sont divisés en trois catégories : les travailleurs étrangers (65,5 %,), les étudiants étrangers (30,5 % ) et les cas d’ordre humanitaire (4,1 %).

Âge

La catégorie des personnes âgées de 15 à 44 ans est bien représentée chez les résidents temporaires : 91,0 % chez les travailleurs étrangers, 95,2 % chez les étudiants étrangers et 63,5 % chez les cas d’ordre humanitaire.

Continent et pays de naissance

L’Europe est le premier continent de naissance pour les travailleurs (54,0 %) et les étudiants étrangers (39,9 %). Pour ces deux catégories, la France occupe le premier rang des principaux pays de naissance, soit 41,3 % pour les travailleurs étrangers et 31,5 % pour les étudiants étrangers. Pour les cas d’ordre humanitaire, l’Afrique est le premier continent de naissance (34,0 %) alors qu’Haïti est le principal pays de naissance (10,3 %).

Scolarité

Seuls les étudiants étrangers ont été pris en compte pour cette section. 7,8 % d’entre eux effectuaient des études secondaires ou moins alors que 13,1 % poursuivaient des études secondaires non universitaires. La grande majorité des étudiants étrangers (72,0 %) sont admis temporairement au Québec pour des études universitaires.

Profession

Les statistiques présentées dans cette section concernent uniquement les travailleurs étrangers et ont été divisées selon la nécessité ou non d’obtenir un avis relatif au marché du travail (AMT). Pour les travailleurs étrangers sans un AMT, ils occupaient principalement un emploi en lien avec les sciences naturelles et appliquées, soit 8,2 % de l’ensemble des travailleurs étrangers. Du côté des travailleurs étrangers avec un AMT, les professions liées au secteur primaire, soit tout métier lié à l’exploitation des ressources naturelles (agriculture, pêche, forêts, mines…), occupent le premier rang avec 19,5 %.

Région d’installation

Entre 2000 et 2010, 70 % des résidents temporaires admis au Québec se sont établis dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal, 6 %, dans la RMR de Québec, 2 %, dans la RMR de Sherbrooke et 1 %, dans la RMR de Gatineau. Les autres résidents temporaires (21 %) se sont installés ailleurs au Québec ou n’avaient pas de destination connue. En résumé, les résidents temporaires sont principalement des travailleurs étrangers âgés de 15 à 44 ans vivant dans la région métropolitaine de Montréal. Et vous, quel est votre profil ? N’hésitez pas à remplir le sondage d’Immigrant Québec afin que nous puissions mieux connaître votre parcours ainsi que vos besoins. Sources
Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, « L’immigration temporaire au Québec, 2008-2013 », septembre 2014, http://www.midi.gouv.qc.ca/publications/fr/recherches-statistiques/Portraits_Immigration_Temporaire_2008_2013.pdf
Martine ST-AMOUR, « Un portrait des résidents temporaires au Québec de 2000 à 2010 », Données sociodémographiques en bref, vol. 16, no. 2 (février 2012), http://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/conditions-vie-societe/bulletins/sociodemo-vol16-no2.pdf

Auteur : Christine Hébert

Autres actualités

4bb01e33 fddc 4de5 bb3e c69cba83e8be
Nous l’avons tous expérimenté : le plus dur n’est pas de trouver un bar montréalais où regarder les matches de la Coupe du Monde, mais bel et bien de les regarder assis et en position de voir l’écran. Même si ces critères ne relèvent pas de la science exacte, voici de quoi optimiser vos chances de bien finir la compétition !

Publié le : 04 juillet 2018

Fd99770e 8dca 4c7b bf56 8058b027c614
Vous êtes en recherche d’emploi ? Les 30 et 31 mai prochains, profitez d’une large palette de services pour vous accompagner efficacement dans vos démarches au Salon de l’Immigration et de l’Intégration au Québec.

Publié le : 23 mai 2018