En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 16 janvier 2019

Se familiariser avec la pratique du réseautage

événement réseautage nouveaux arrivants

Il y a un an, nous inaugurions une nouvelle façon de rapprocher la communauté immigrante au Québec : des événements de réseautage informels, destinés à ceux qui font leurs premiers pas dans leur nouveau pays d'adoption.

Notre ambition était d'accueillir les nouveaux arrivants dès leur arrivée pour leur permettre de bien démarrer leur expérience québécoise. Les 700 participants que nous avons reçus en 2018 ont ainsi pu bénéficier gratuitement des conseils avisés d'une vingtaine de bénévoles et, bien sûr, de partenaires institutionnels solides comme Desjardins pour les volets bancaire et financiers, la ville de Montréal pour votre installation, Immétis pour les questions juridiques ou encore Vidéotron pour la communication. Mais les bienfaits de rencontres, souvent amicales, parmi les premières interactions sociales pour les plus fraîchement débarqués au Québec, ont eux aussi des effets immédiats que nous souhaitons encourager cette année encore, dans un nouveau cycle de réseautages de bienvenue.

Faire des rencontres qui comptent

C'est ainsi que certains ont fait la connaissance d'amis, d'autres de colocataires. On s'échange des bons plans magasinage, sorties, voyage et on se réfère des pistes de travail, en contribuant à bâtir et à renforcer une communauté de nouveaux arrivants avide d'information, de réponses à ses questions et d'intégration dans une société nouvelle à tant d'égards.

En plus de tout cela, nos événements ont aussi pour objet d'initier les nouveaux arrivants à un exercice très québécois, auquel ils devront se livrer, tôt ou tard, dans le cadre de leur recherche d'emploi, de leur travail, dans le développement de leur carrière ou tout simplement dans l'élargissement de leur cercle social : le fameux réseautage, plus connu au Québec sous le nom de "5à7".

Valoriser l'humain

On ne dira jamais assez l'importance du réseau au Québec, qui se manifeste à tous les niveaux : ses colocataires, ses voisins, ses partenaires de sport, ses collègues de travail et, finalement, toute personne avec qui on est susceptible de pouvoir entretenir un lien, quel qu'il soit (échange de services et d'informations, aide, conseils, référence, partenariat, etc.).

L'art du réseautage repose sur la compréhension des codes qui régissent les rapports entre personnes au Québec et, en ce sens, il est l'une des clés d'une intégration réussie. La personne que vous êtes, votre capacité à écouter et à vous adapter en disent plus long sur vous que le dernier emploi que vous avez occupé. Dites-vous qu'ici, les entreprises se contentent rarement de s’adjoindre une compétence : elles s'attachent avant tout à trouver des hommes et des femmes qui vont savoir travailler en harmonie avec leurs collaborateurs et partager des valeurs, des intérêts, des passions.

On dit souvent à un nouvel arrivant au Québec que personne ne l’attend. Qu’il va devoir repartir de zéro et faire ses preuves. Nous sommes là pour que cette étape normale de transition et d'intégration se fasse dans les meilleures conditions.

Incrivez-vous gratuitement à notre prochain événement, qui aura lieu le 30 janvier prochain au Monument national, à Montréal à partir de 18h.

Auteur : Immigrant Québec

Immigrant Québec informe toutes les personnes désireuses de s’installer au Québec sur l'immigration et la vie dans la Belle Province.

En savoir plus

Autres actualités

413a3ebd c3fb 4d8c 993c 05cf1c094bf4
Un dossier pratique pour bien comprendre les enjeux et rouages du marché de l'emploi au Québec, du point de vue des salariés comme de celui des employeurs !

Publié le : 02 novembre 2018

79455cb1 22c4 4c9c 8867 204c8a7e7dbe
Que l’on travaille ou non pendant la semaine de relâche, occuper ses enfants tout une semaine en plein hiver peut demander de l'imagination - et d’autant plus si l’on est nouvellement arrivé au Québec.

Publié le : 12 février 2019