En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 09 février 2016

Le système de santé au Québec, comment ça fonctionne ?

Le système de santé au Québec, comment ça fonctionne ?

Le Québec possède un système de santé public. Ses citoyens et résidents permanents sont couverts par l’assurance maladie. Ils n’ont rien à payer lorsqu’ils consultent un médecin ou s’ils se rendent à l’hôpital. En théorie, toute la population au Québec devrait avoir un médecin de famille. En cas d’inquiétude ou de problème de santé, c’est à lui qu’on se réfère. En pratique, ce n’est pas évident d’en obtenir un. La plupart des médecins de famille sont débordés et ils n’acceptent plus de nouveau patient à moins qu’ils soient référés par leurs patients actuels. Résultat, près de 25 % de Québécois n’ont pas de médecin régulier, selon une étude de Statistique Canada datant de 2013. La première chose à faire est de s’inscrire aux guichets d’accès aux clientèles orphelines (GACO) sur internet ou dans son centre local de services communautaires (CLSC). Certains immigrants ont obtenu un médecin en se faisant référer par un ami ou un collègue. « Souvent, même si nous sommes inscrits auprès d’un médecin, il est difficile d’obtenir un rendez-vous à court terme. Les gens s’inquiètent et se présentent alors à l’urgence pour un problème de santé qui ne devrait pas être traité à l’urgence, si le système marchait bien », dit Damien Contandriopoulos, chercheur régulier à l’Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal (IRSPUM). Le système de santé québécois est en effet critiqué pour le temps d’attente dans les salles d’urgences de ses hôpitaux. Une épine dans le système qui révèle des problèmes de gestion plus systémiques. « Il faut prévenir les gens qu’au Québec, on attend très longtemps à l’urgence. Surtout, si on se présente pour un problème qui ne met pas sa vie en danger », dit M. Contandriopoulos.

OÙ CONSULTER ?

Si vous n’avez pas encore de médecin de famille, il existe des cliniques dites sans rendez- vous qui reçoivent tout le monde dans la limite de leurs heures ouvrables. Sur l’île de Montréal, des cliniques-réseau sont accessibles sans rendez-vous, sept jours sur sept, même les jours fériés. Elles ont la caractéristique d’offrir des services de radiologie et de laboratoire pour les cas urgents. Si votre médecin de famille n’est pas disponible quand vous en avez besoin, il est fréquent que l’établissement où vous avez l’habitude de consulter dispose aussi d’un service de consultation médicale sans rendez-vous, mais à des heures précises......   Pour lire tout l'article, téléchargez gratuitement le dossier "Le système de santé et les assurances au Québec"    

Auteur :

Autres actualités

Fd99770e 8dca 4c7b bf56 8058b027c614
Vous êtes en recherche d’emploi ? Les 30 et 31 mai prochains, profitez d’une large palette de services pour vous accompagner efficacement dans vos démarches au Salon de l’Immigration et de l’Intégration au Québec.

Publié le : 23 mai 2018

8215a7e4 343f 41b1 b57e 54c58bf3ea64
Vous résidez au Québec et vous êtes étudiant international ou fraichement diplômé et vous souhaitez prolonger votre expérience en démarrant votre carrière dans la région du Grand Montréal ?

Publié le : 07 mai 2018