Logo color

Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 25 novembre 2014

Acheter un bien immobilier au Québec : toutes les étapes à suivre !

Fraîchement arrivé au Québec, vous voilà prêt à acheter votre logement, étape importante dans votre installation. En plus d’un contexte d’achat favorable au Québec, taux d’intérêts peu élevés et marché stable, le processus d’achat immobilier est simple et rapide. En tant que nouvel arrivant, renseignez-vous bien sur les différences entre votre pays d’origine et le Québec afin de mettre toutes les chances de votre côté.

Faire le point sur sa situation financière

Première étape : dressez un bilan de vos finances et des liquidités dont vous disposez. Les institutions financières québécoises sauront ensuite vous renseigner sur votre capacité d’emprunt. Sachez qu’au Québec, un acheteur qui contracte un prêt hypothécaire doit verser une mise de fond, qui compte comme une « garantie » pour la banque et varie en fonction du prix de votre habitation et de votre statut d’immigration au Canada. Pensez également à anticiper toutes les dépenses liées à un achat immobilier : inspection, notaire, taxe de mutation, réserve pour travaux éventuels etc. Un courtier saura dresser avec vous cette liste et vous éviter toute mauvaise surprise.

Définir sa maison idéale

Posez-vous la question : « Quelle serait ma maison idéale ? ». Il est important d’avoir une idée claire des éléments essentiels à votre confort (superficie du bien, nombre de pièces, proximité avec les écoles, jardins, etc.). Plus vos critères seront précis, plus vos recherches iront vite. Pour vous aider à choisir votre quartier idéal, nous vous conseillons de faire une tournée-découverte des quartiers de Montréal, accompagné par un courtier immobilier. Vous pouvez alors démarrer vos recherches et visiter des biens ciblés. L’offre immobilière à Montréal bouge beaucoup, c’est pourquoi il vous faudra être réactif lorsque vous aurez le coup de cœur pour un logement.

Les négociations sont ouvertes !

Vous avez enfin trouvé votre logement idéal et décidé de lancer les négociations. Nous vous recommandons à ce stade de vous adresser à un courtier immobilier, habilité et expérimenté pour négocier au mieux pour vous. Muni de tous les éléments-clés du bien désiré (Déclaration du Vendeur, évaluation du bien, étude des comparables vendus dans le secteur, comptes de taxes, etc.) vous pouvez faire une promesse d’achat. Celle-ci se matérialise au Québec sous forme d’un contrat rédigé par le futur acheteur et qui comprend clauses et conditions (prix proposé, montant de la mise de fonds, du prêt hypothécaire, inclusions-exclusions, délais pour la signature et l’occupation, etc.). La proposition rédigée, elle est envoyée au vendeur, qui a la liberté de l’accepter ou de la refuser. Il y a alors deux cas de figure : soit c’est un refus simple et il est de votre ressort de refaire une autre proposition, ou bien le vendeur envoie une contreproposition. Il s’agit d’un contrat de vente que le vendeur juge acceptable. Il a généralement modifié le prix ou certaines conditions d’achat. La décision vous revient alors de l’accepter ou de la refuser. Une fois le prix final fixé, nous vous conseillons de faire appel à un inspecteur, ayant pour rôle d’évaluer l’état de l’immeuble avant sa vente et de déterminer les réparations à prévoir. Ce professionnel doit remplir des obligations sérieuses, comme posséder une assurance responsabilité professionnelle et se conformer à une norme de pratique de l’inspection en bâtiment reconnue. L’inspection n’est pas obligatoire mais fortement recommandée pour éviter de mauvaises surprises après l’achat de votre bien. Le rapport d’inspection peut donner lieu à une négociation supplémentaire si des travaux d’importance sont à prévoir. Sachez par ailleurs que signer avec un courtier immobilier vous donne accès à des assurances de l’OACIQ, qui vous couvriront pendant le processus d’achat (négligences, vices cachés) et tout au long de votre séjour dans votre bien (fuite d’eau, toit qui s’effondre).

Dernière étape : la signature chez le notaire

La signature chez le notaire constitue la dernière étape de l’achat d’un bien immobilier. La date et l’heure sont préalablement fixées dans le contrat de vente. Ce professionnel, membre de la Chambre des Notaires du Québec, s’assure notamment de l’exactitude des titres de propriété, rédige l’acte de vente et l’acte de prêt hypothécaire. Après avoir réglé les frais et honoraires dû, vous ressortez de ce dernier rendez-vous clés en mains. Félicitations aux nouveaux propriétaires ! En conclusion, si vous percevez l’achat au Québec comme un parcours du combattant, détrompez-vous! Un mois seulement après votre arrivée, vous pouvez devenir propriétaire. C’est un véritable atout pour le marché immobilier québécois, qui séduit beaucoup d’acheteur grâce à sa rapidité et sa simplicité. N’oubliez pas qu’un courtier immobilier sera votre meilleur conseiller et permettra d’accélérer le processus. Nous vous souhaitons un bon emménagement! Pour en savoir plus, consultez l’aide-mémoire rédigé par l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ), qui réglemente et encadre la profession de courtier au Québec. N’hésitez pas à nous contacter info@hpaa.cahttp://www.hpaa.ca/

Ab5ea856 0499 429d b8b3 a614a0bb10ed

Auteur : HP & associés

HP & associés, la qualité et l’accueil avant tout ! Agence immobilière d’excellence offrant un accompagnement complet et personnalisé aux nouveaux arrivants et aux investisseurs internationaux, HP & Associés vous offre des services et des conseils adaptés à vos attentes. Pour bien se loger, trouver le bon quartier – ou l’école de son choix – pour tout savoir des opportunités immobilières et des démarches administratives… vous pouvez compter sur notre équipe de courtiers. Notre satisfaction : que vous vous sentiez bien chez vous, grâce à nous !

Autres conseils d'experts

5cf94d53 d241 48bb b563 e2872bc1b335
Vous êtes un étudiant en fin de baccalauréat ou une personne en reconversion professionnelle, et vous souhaiteriez exercer un métier passionnant, offrant de bonnes conditions de travail et des perspectives d’emplois intéressantes ?

Publié le : 31 janvier 2018

4a63a5f2 6566 4a9d b1a7 74d55daff323
Les défis posés aux nouveaux arrivants sont nombreux et, entre le logement, le travail, et la scolarité des enfants, la question de la retraite passe souvent inaperçue.

Publié le : 06 février 2018

Publicité
Publicité
Publicité