En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 26 juillet 2019

Où boire un verre à Montréal quand on a des enfants ?

mineur bar alcool terrasse

Entre interdictions et couvre-feux, un simple rendez-vous entre amis dans un bar peut vite devenir compliqué lorsqu’on est accompagné… d’un enfant mineur. Voici quelques explications et astuces pour vous aider à préserver vos précieuses sorties estivales sans vous ruiner en frais de garde.

La soirée bat son plein. Des amis se sont retrouvés à la terrasse de leur bar de quartier après une chaude journée d’été. Ils ont une discussion animée autour d’un verre. Le bébé d’un couple présent dort paisiblement dans sa poussette. 21 h 55, un serveur approche et annonce qu’il va être temps pour les parents et leur enfant de quitter l’établissement. C’est que, lorsqu’on a un enfant en bas âge, certaines activités qui semblent anodines peuvent nécessiter de prendre quelques dispositions. Prendre un verre entre amis dans une guinguette ou en terrasse en est une à laquelle on ne pense pas nécessairement lorsqu’on est nouvel arrivant dans une province qui interdit, sauf rares exceptions, la simple présence de mineurs dans les bars, les tavernes et les brasseries.

Mais avant de vous faire à l’idée de ne pas sortir de chez vous de tout l’été ou de vous faire prier de quitter votre bistro favori séance tenante, voici des éléments de réponse qui vous aideront à surmonter cette nouvelle épreuve posée par la petite enfance, sans vous ruiner en frais de garde !

Ce que dit la Loi sur les permis d’alcool

La loi distingue deux interdictions. La première : la vente d’alcool aux mineurs ou pour le compte d’un mineur, qui ne souffre d’aucune exception. La seconde : la présence des mineurs dans un établissement titulaire d’un permis de bar. Dans ce cas, une différence est opérée en fonction des établissements qui exploitent le permis.

La présence d’une personne mineure est ainsi admise lorsque le permis de bar est exploité dans « un théâtre, un amphithéâtre, une piste de course, un centre sportif, un pavillon de chasse ou de pêche ou sur le site de fabrication d’un titulaire de permis de production artisanale ou de permis de producteur artisanal de bière » (article 103.3 de la Loi sur les infractions en matière de boissons alcooliques).

En revanche, lorsque le permis est exploité par un bar, une brasserie ou une taverne, les mineurs (et donc les parents qui les accompagnent) ne sont pas acceptés, sauf exception. Plus précisément, il existe trois exceptions à ce principe d’interdiction (article 103.2 de la Loi) :

  • les terrasses sont accessibles aux mineurs avant 22 h, dès lors que ces derniers sont accompagnés par l’un des deux parents ou d’un titulaire de l’autorité parentale ;
  • dans le cas d’une réception, qui limiterait tout ou partie de l’établissement à un groupe fermé de personnes, le titulaire du permis d’alcool est autorisé à admettre la présence des mineurs, dès lors que ceux-ci font partie du groupe et qu’il affiche un avis de réception à l’entrée de la salle dédiée à cet effet ;
  • le titulaire du permis peut, enfin, permettre la présence d’un mineur aux fins de traverser un espace (salle ou terrasse).

Dans toutes les autres catégories d’établissements et de permis, la présence des personnes mineures est acceptée.

Pour les parents qui souhaitent simplement aller boire un verre en prenant leur enfant avec eux, les deux solutions qui se dessinent sont donc la terrasse jusqu'à 22 h (après 22 h, on vous demandera de quitter l'établissement avec votre enfant), et la privatisation d’espace (avec des amis, par exemple). Voici donc une petite sélection des meilleurs établissements montréalais accessibles aux familles – et, pour finir, une petite surprise…

Cartographie des terrasses ouvertes aux familles

Alexandraplatz, 6731 avenue de l’Esplanade, Montréal

La convivialité de l’endroit rappelle une chaleureuse ruelle verte montréalaise. Vos enfants s’y sentiront comme à la maison sur la terrasse habitée de tables à pique-nique hautes en couleur.

Benelux, 4026 rue Wellington, Verdun

La saison estivale lancée, les familles se ruent sur la magnifique terrasse du Benelux de Verdun. Le décor chaleureux et parsemé de verdure se veut rassurant pour les enfants, et apaisant pour les adultes.

Isle-de-Garde1039 rue Beaubien Est, Montréal

Victime de son succès, l’Isle-de-Garde et sa terrasse estivale restent une valeur sûre pour les familles de La Petite-Patrie qui peuvent s’y rendre tôt, avec un personnel toujours accommodant et des plats et en-cas délicieux à partager.

Les Enfants terribles, 1257 avenue Bernard, Outremont

Menu pour enfants, chaises hautes et poussettes acceptées ! Nul doute que les petites frimousses sont les bienvenues aux Enfants terribles. Par contre, faites attention à ce qu’ils ne fassent pas honneur au nom de la place.

Medley Simple Malt, 6206 rue St-Hubert, Montréal

Pour une terrasse en plein cœur de la Plaza Saint-Hubert, le Medley Simple Malt reste un bon choix. Par contre, après une certaine heure, l’ambiance devient de plus en plus bruyante, ce qui convient moins aux jeunes enfants.

Plan B, 327 avenue du Mont-Royal E, Montréal

Sur Le Plateau-Mont-Royal, la terrasse située à l’arrière du Plan B reste une bonne option pour profiter d’un verre entre amis accompagné de ses tout-petits.

Riverside St-Henri, 5020 rue Saint-Ambroise, Montréal

En plus de pouvoir amener les enfants sur la terrasse du Riverside, vous pouvez également amener votre chien ! Ce bar, qui s’affiche fièrement comme l’ami des familles, en vaut certainement le détour.

Terrasse Saint-Ambroise5080 rue Saint-Ambroise, Montréal

Très conviviale, la terrasse Saint-Ambroise est une place de choix pour siroter un bon verre entre amis avec ses enfants. L’endroit est vaste et laisse beaucoup de place aux enfants pour s’amuser entre eux.

Le cas MaBrasserie

Si la coopérative brassicole de Rosemont tire sa réputation de la qualité de sa production, elle connaît un succès particulier auprès des familles pour sa totale ouverture à la présence des enfants, en terrasse autant que dans son espace intérieur. Cette singularité dans le paysage montréalais des lieux de consommation de boissons alcoolisées s’explique simplement : MaBrasserie n’est, légalement, pas un bar. Elle est titulaire d’un permis de brasseur et offre non pas un pub, mais un espace de dégustation de ses produits (et de ses produits uniquement, bières et kombucha).

Une adresse à retenir pour les apéritifs entre amis parents et enfants, en toute saison !

Auteur : Stephanie Dupuis

Journaliste, photojournaliste et vidéaste indépendante dans les domaines de la culture et de société, Stéphanie collabore notamment aux cahiers Arts et Pause de La Presse, au Journal des voisins, à Ludwig van Montréal et à Radio-Canada. Elle est récipiendaire 2017 du prix de journalisme Lizette-Gervais dans la catégorie Internet/multimédia.

Autres conseils d'experts

Pour les immigrants qui arrivent sur le marché du travail québécois, il n’est pas toujours simple de savoir comme négocier son salaire. Le point avec Susana Diaz, directrice du développement organisationnel et de l’emploi chez PME Montréal.

Publié le : 21 août 2019

L'immigration au Québec est une compétence partagée entre la province et l'État fédéral. Comment fonctionne ce dispositif unique au Canada ?

Publié le : 20 septembre 2019