Logo color

Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 02 octobre 2014

Canada, Visa de touriste : comment l’obtenir ?

Les visiteurs du Canada détenant un passeport délivré par un autre pays que l’Australie, la Corée, les États-Unis, Hong-Kong, le Japon, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni, l’Union Européenne, Taïwan et certaines Iles des Caraïbes doivent se prévaloir d’un visa afin d’être autorisés à se rendre au Canada ; que ce soit pour une simple visite touristique ou pour y passer quelques semaines en compagnie de leurs proches.

Si vous venez d’un pays pour lequel un visa est obligatoire pour voyager au Canada, alors l’article ci-dessous vous intéressera certainement.

Des facteur clés à connaître

Saviez-vous que dépendamment de votre profil, de vos historiques de voyages et de la façon dont votre demande a été soumise, l’Agent d’immigration –basé dans le bureau des visas rattaché à votre pays de résidence- décidera de vous octroyer ou pas votre visa de touriste ?

Alors comment évaluer vos chances de vous voir délivrer un visa pour le Canada ? Comment savoir si les preuves et documents soumis sont suffisants pour convaincre l’Agent des visas que vous répondez à tous les critères demandés ? Quels sont les facteurs positifs et négatifs qui jouent en votre faveur ou en votre défaveur au moment de la prise de décision de l’Agent ? Peu de Consultants en Immigration ou d’Avocats seront enclins à divulguer ces informations importantes en dehors d’une consultation payante. C’est avec plaisir que l’Équipe de Step-In-Canada ! partage avec vous ces quelques conseils, présentés dans les deux paragraphes ci-dessous.

Les facteurs positifs

Quels sont les critères qui vous permettront de maximiser vos chances en vue de l’obtention d’un visa de touriste pour le Canada ? Les voici :

- Vous êtes citoyen du pays dans lequel vous résidez de façon permanente

- Le pays de votre résidence permanente est économiquement stable

- Vous avez un emploi fixe et bien payé (pour preuve, une lettre de votre employeur vous sera demandée. Cette dernière devra détailler votre poste, votre salaire, la date à laquelle vous avez été embauché et la période de vacances qui vous a été accordée).

- Vous avez un/e femme/mari (ou conjoint/e de fait) ainsi que des enfants qui ne vous accompagnent pas au Canada

- Vous êtes le propriétaire d’une ou de plusieurs entreprises (preuves d’enregistrement de votre/vos entreprise/s, bilans financiers de votre/vos entreprise/s)

- Vous avez une bonne situation financière (relevés bancaires à l’appui)

- Vous avez déjà voyagé au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni ou encore en France

- Vous possédez des biens dans votre pays de résidence

- Vous connaissez quelqu’un au Canada qui vous invite (ami ou membre de la famille) et qui a un statut légal dans le pays (citoyen, résident permanent, étudiant en possession d’un permis d’études…)

Les facteurs négatifs

Vous avez repéré quelques facteurs positifs jouant en votre faveur pour l’octroi de votre visa de touriste ? Certes, prenez aussi connaissance des éléments qui pourraient entrainer le refus de votre demande :

- La personne à qui vous venez rendre visite au Canada est en possession d’un permis de visiteur, d’un permis d’études ou est entrée illégalement au Canada

- Si vous êtes jeune et célibataire (et vos chances de vous établir avec succès dans votre pays de résidence habituelle sont minces)

- Votre situation financière n’est pas stable

- Vous êtes au chômage ou avez un emploi à faibles revenus

- La personne qui vous invite au Canada est un ami ou un membre de votre famille avec qui vous avez eu peu de contact ces dernières années

- Vous n’avez jamais voyagé à l’étranger

- Un visa d’étudiant, de visiteur ou de travailleur vous a déjà été refusé

- On vous a refusé un visa dans un autre pays

- Vous ne possédez aucun bien dans votre pays de résidence principale

- Vous souhaitez rendre visite à votre fiancé(e)/femme/mari qui réside au Canada

- Vous êtes listé dans la base de données nationale d’Immigration Canada contenant les entrées de tous les candidats qui ont enfreint la Loi sur l’Immigration Canadienne ou pour qui un rapport a été écrit

Bien entendu, aucun de ces facteurs ne doit être pris en considération de façon isolée (à moins qu’une inadmissibilité n’ait été établie) pour expliquer une attribution ou un refus de visa. Ce qui sera pris en compte, ce sont les différents composants de votre dossier (dans leur ensemble) qui auront su ou pas, convaincre l’Agent d’immigration de vous accorder un visa pour le Canada.

Ces informations vous aideront sans aucun doute à bien préparer votre demande de visa pour le Canada et/ou à mieux comprendre pourquoi vous avez, dans le passé, essuyé un refus face à une demande du même ordre. Dans le cas où des doutes/questions subsisteraient, n’hésitez pas à consulter un Consultant Réglementé ou un Avocat : en droit de l’immigration canadienne, on n’est jamais trop informé !

*Le genre masculin est utilisé dans cet article sans aucune discrimination et dans le seul but d'alléger le texte. **Source : Lexbase - Citoyenneté et Immigration Canada

Le 6 octobre 2014 Danielle ELLEOUET - Rédactrice Consultante Réglementée en Immigration Canadienne Immigrer au Canada : www.step-in-canada.com Email : info@step-in-canada.com Skype : step-in-canada Retrouvez tous nos articles sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Step-In-Canada/201804053322787

7de2196a 2d42 4126 932c 4023465452fc

Auteur : Step-In-Canada

Step-In-Canada! propose des services et conseils juridiques en français, anglais et espagnol aux personnes du monde entier qui souhaitent immigrer au Canada ! <a href="http://www.step-in-canada.com/">Site internet</a>

Autres conseils d'experts

536d2bf7 eb3d 47a4 9828 3fd2c8a1b9fd
il existe de nombreuses offres complètes de services de télécommunications afin de faire le plein de culture québécoise et nord-américaine. Parmi celles-ci, Vidéotron, en plus des forfaits télévision incluant les principales chaînes du Canada, des États-Unis et d’autres pays francophones du monde, propose Club illico, un service de contenus sur abonnement.

Publié le : 08 février 2018

6c63f478 ade1 49b9 b570 68730c426716
L’hiver, le plus dur n’est pas forcément de savoir conduire sur chaussée glissante. Des actes anodins, comme trouver une place de parking praticable et retrouver son véhicule à l’endroit où on l’a garé, sont en réalité semés d’embûches.

Publié le : 23 janvier 2018