En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 23 octobre 2017

Comment choisir son Franchiseur ?

Vous caressez l’idée de devenir votre propre patron, mais vous ne savez tout simplement pas par où commencer ? Acquérir une franchise au Québec est certainement une option à considérer pour y parvenir tout en appartenant à un réseau établi. Vous bénéficiez ainsi d’une image de marque, d’un encadrement et d’un savoir-faire qui ont fait leurs preuves.

Mais trouver la bonne franchise, c’est un peu comme aller à la pêche dans un énorme bassin d'enseignes. Heureusement, il existe désormais des outils pour vous accompagner et orienter vos recherches.

Préférez-vous les poissons à chair blanche ou rouge, les gros ou les petits, la morue ou la truite? En répondant à ces questions, vous pouvez plus facilement éliminer certains bassins d’eau et privilégier ceux qui correspondent à ce que vous cherchez. Or, comment identifier le poisson qui vous convient, au milieu des milliers d’espèces disponibles ? Nombreuses sont les franchises et le temps précieux que vous passez à toutes les répertorier pourrait aussi bien être consacré à d’autres activités liées à votre projet. Comment, donc, choisir son franchiseur ? La réponse est simple : en misant sur vous. Vous êtes ainsi plus apte à cibler l'entreprise qui vous ressemble et à développer un partenariat solide et durable avec le franchiseur. 

Vous connaître… en toute franchise!

Commencez par vous poser les bonnes questions : quelles sont vos attentes, vos compétences, votre personnalité, votre expérience ? Dans quel secteur d’activité souhaitez-vous œuvrer ? Préférez-vous un niveau d’encadrement élevé ou faible ? Quel est votre budget ? Où vous voyez-vous dans cinq ans ? Comment pensez-vous vous y rendre ?                                                                              

Il y a là de quoi réfléchir, n’est-ce pas ? Mais cette réflexion est non seulement le socle de votre future entreprise, elle est également le pilier de votre bien-être professionnel. Se lancer en affaires n’est pas une décision qui se prend à la légère. Plus vous serez apte à évaluer les opportunités en fonction de vos besoins, plus vous serez à même de vous épanouir dans le franchisage. Mais attention, pour qu’il y ait entente parfaite, vous devez d’abord disposer des fonds nécessaires à l’acquisition de la franchise. La bonne nouvelle, c’est qu’il y en a pour tous les budgets !

Et puis, il existe maintenant un outil gratuit spécialement conçu pour vous aider à trouver la franchise qui correspond à vos moyens, à vos compétences et à votre personnalité. Cette plateforme internet identifie les franchises compatibles avec votre profil. Lorsque vous ciblez une opportunité, il est suggéré d’appliquer dans le but d’obtenir une rencontre avec le franchiseur. De cette façon, vous pouvez aisément évaluer votre niveau de confiance en plus d’obtenir des réponses à vos questions, et faire un choix éclairé en fonction de critères précis.

Pour terminer, un petit conseil : ne prenez aucun engagement avant d’avoir fait vérifier le contrat de franchise par un avocat neutre et qualifié.

Mettez toutes les chances de votre côté pour devenir franchisé au Québec.

Isabelle Vincelette de FlagFranchise

Auteur : FlagFranchise

FlagFranchise est un outil qui cherche, identifie et évalue automatiquement les possibilités d’achat d’une franchise en fonction de vos visées d’entrepreneur.

En savoir plus

Autres conseils d'experts

0abd0045 8d9f 4ade 8002 5dfa15d1c6a2
Un professeur au Collège de Maisonneuve, nous donne les clés pour bien comprendre les moyens faire valoir ses diplômes et ses expériences de travail précédentes, à son arrivée au Québec.

Publié le : 08 novembre 2018

12d5b303 f472 4352 885f 48a40023d571
Pourquoi autant d'étudiants font le choix de l'Université de Montréal chaque année ? Dix d'entre eux nous donnent au moins neuf bonnes raisons de le faire !

Publié le : 06 novembre 2018