En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 06 juillet 2015

Comment va la santé?

La carte soleil

Une des premières choses à faire lors de votre arrivée est de vous inscrire à la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). L’obtention de la carte d’assurance maladie, surnommée carte soleil en raison de son illustration de soleil couchant, vous permettra d’avoir accès à la fois aux services offerts gratuitement par le réseau de la santé et au régime public d’assurance médicaments. Pour vérifier si votre statut vous donne droit à la carte soleil ou encore pour voir si vous devrez vous soumettre à la période de carence de trois mois, visitez le site de la RAMQ.

Trouver un médecin de famille

Vous avez peut-être déjà lu plusieurs histoires sur les réseaux sociaux et les nombreux forums qui traitent d’immigration (ou de santé?). De ces lectures a peut-être émergé une crainte de ne pas réussir à vous faire soigner convenablement au Québec. Il est vrai qu’il peut être difficile d’avoir accès à un médecin de famille. Rassurez-vous : si vous n’avez pas de médecin, vous pouvez consulter dans une clinique sans rendez-vous ou dans une clinique-réseau et réussir à voir un professionnel de la santé la journée même. Pour avoir un médecin de famille, qui connaîtra votre dossier et pourra vous offrir un suivi au fil des ans, la première chose à faire est de vous inscrire sur la liste d’attente du gouvernement. D’autre part, vous êtes fortement encouragé à contacter régulièrement les cliniques de votre quartier et à demander à vos nouvelles connaissances si elles ont des pistes pour vous. Le meilleur moyen de trouver un médecin est encore le bouche-à-oreille!

Avoir accès à un spécialiste

Vous allez découvrir qu’il est plus compliqué d’avoir accès à un spécialiste. En effet, afin de pouvoir consulter un allergologue, un gynécologue, un pédiatre, etc. vous allez d’abord devoir être recommandé par un médecin généraliste (votre médecin de famille ou un médecin dans une clinique sans rendez-vous). Il vous faudra par la suite prendre rendez-vous avec le spécialiste. C’est ici que ça se complique, puisque les listes d’attente peuvent être très longues lorsque votre problème n’est pas urgent. À titre d’exemple, il n’est pas rare de devoir patienter 18 mois pour avoir un rendez-vous avec un dermatologue. Plusieurs personnes se tournent alors vers les cliniques privées. En déboursant de quelques dizaines à quelques centaines de dollars, vous pourrez rencontrer un professionnel rapidement. Plusieurs travailleurs ont des assurances complémentaires qui les aident à payer ce genre de services.

CLSC et cliniques-réseau

Les CLSC sont des centres locaux de services communautaires. Vous pourrez y trouver plusieurs services en lien avec la santé et les services sociaux. Dans votre CLSC de quartier, vous pourrez faire effectuer des prélèvements, recevoir des vaccins, suivre des cours prénataux ou rencontrer une infirmière en urgence. Vous pouvez aussi y demander conseil pour trouver un médecin de famille! Chaque quartier compte aussi plusieurs cliniques médicales regroupées sous le nom de cliniques-réseau. Elles ont été créées afin de s’assurer que les citoyens puissent avoir accès à des services médicaux dans leur quartier. Dans chaque réseau, vous trouverez des cliniques avec ou sans rendez-vous et d’autres qui offrent les services de radiologie, de suture, de suivi de grossesse, etc.

Les yeux

Enfin une bonne nouvelle : il est facile de prendre rendez-vous et de consulter un optométriste! Les examens de la vue sont gratuits pour les moins de 18 ans et les plus de 65 ans, et sont souvent couverts par les assurances complémentaires pour les autres. Si vous avez besoin de consulter pour une conjonctivite ou une autre maladie mineure de l’œil, le service d’évaluation est gratuit pour tous avec la carte d’assurance maladie. Des frais accessoires peuvent cependant être facturés pour le traitement. Vous pouvez également avoir accès à un ophtalmologiste gratuitement si vous rencontrez des problèmes plus importants… mais comme il s’agit d’un spécialiste, il pourrait y avoir un délai d’attente si ce n’est pas une urgence.

Les dents

Les dentistes sont également facilement accessibles au Québec; de ce côté, aucune liste d’attente. Il suffit de trouver une clinique dentaire qui vous inspire confiance ou qui vous aura été recommandée et de prendre rendez-vous. Les services sont gratuits pour les moins de 10 ans, mais peuvent être très chers pour ceux qui doivent débourser de leurs poches. Si vous avez des assurances privées, la plupart couvrent les soins dentaires, en tout ou en partie. Sachez que vous pouvez demander une évaluation et vérifier avec votre assureur ce qui est couvert et combien vous coûteront les services avant qu’ils ne soient rendus. Chez certains dentistes, vous pouvez également demander à payer en plusieurs versements.

Les services d’urgence au Québec

911 – Si vous rencontrez une situation qui demande une intervention immédiate, composez le 911. Vous aurez à décrire ce qui se passe et, selon vos besoins, on vous enverra une ambulance, les pompiers et/ou la police. 811 – Vous n’êtes pas certain que la situation soit critique et vous aimeriez demander conseil à une infirmière certifiée? Ou vous aimeriez confirmer l’adresse de cliniques ou d’hôpitaux qui pourraient vous recevoir à une heure avancée de la nuit? Composez le 811, un professionnel pourra vous diriger. Urgence – Tous les centres hospitaliers ont une salle d’urgence ouverte 24h/24. Il faut repérer l’hôpital le plus près de chez soi pour être prêt en cas d’urgence. Certains hôpitaux sont spécialisés, par exemple l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec ou l’Hôpital de Montréal pour enfants.

En conclusion

La meilleure approche est de rester en santé mais si vous rencontrez des problèmes ou si votre situation est particulière et nécessite un suivi, vous trouverez des services de qualité au Québec. Une période d’adaptation s’imposera, mais une fois que vous aurez trouvé vos repères, vous vous trouverez bien entouré. Si vous avez besoin de conseil ciblé, une agence de relocalisation peut vous aider à vous y retrouver!  

0bced741 f488 49b5 8497 a7b7608f037a

Auteur : Fleur de Lys Relocation

Fleur de Lys Relocation offre des services de mobilité internationale et de relocalisation aux particuliers et aux entreprises, partout dans la province. Ses services ont pour but de faciliter l’installation et l’intégration, tout en gagnant du temps. Accueil à l’aéroport, démarches administratives, recherche d’école ou de garderie, solution de logement temporaire ou permanent, nous nous assurons du bien-être des immigrants et des employés. Une agence à échelle humaine, une équipe professionnelle, une gamme de services complets. Fleur de Lys Relocation offre un rapport qualité-prix incomparable! <a href="http://www.fleurdelysrelocation.com/fr/">Site internet</a>

Autres conseils d'experts

B7d96853 02b4 4999 a24b 428acc2344d1
Quelles sont les solutions qui s’offrent aux immigrants qui souhaitent travailler dans leur domaine d’activité ?

Publié le : 15 août 2018

Cac52beb 4959 4482 bbc6 640f478263b5
Parfaits lieux de convivialité, les dizaines de parcs que compte Montréal offrent chaque été autant d'occasions pour tous les habitants de s'y retrouver. On vient y chercher verdure, ombre et parfum de vacances. Parmi les pratiques reines, le fameux pique-nique en famille ou entre amis, dont la popularité s’accompagne toutefois de quelques règles de savoir-vivre.

Publié le : 08 août 2018