Logo color

Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 14 décembre 2017

Développer son réseau professionnel

Saviez-vous que 80% des emplois à pourvoir ne sont pas affichés sur le Web ou dans les journaux ? Pour avoir accès à tous ces emplois cachés, il vous faut développer un réseau de contacts fort et diversifié.

Bien souvent, lorsque l’on vient d’arriver dans un nouveau pays, on doit repartir de 0. Voici donc 6 pistes d’idées pour développer votre réseau de contacts professionnels au Québec.


1- Trouver un premier emploi 

Même si cet emploi n’est pas relié à votre scolarité ou à vos objectifs de carrière, trouver un premier emploi vous permettra de rencontrer différentes personnes et de mieux comprendre la culture et le monde de l’emploi du Québec.


2- S’impliquer dans des organisations professionnelles 

Une foule d’associations et d’ordres professionnels existent au Québec et ont comme mandat de créer des occasions de réseautage entre les travailleurs de leur domaine d’expertise. On peut penser à la SOCOM (pour les professionnels des communications), aux différentes chambres de commerce, etc. Ces organisations sont un lien direct entre vous, les travailleurs et, surtout, les employeurs du domaine de qui vous intéresse.


3- Participer à la vie communautaire

Dans chaque quartier de chaque ville s’organisent des activités sociales, sportives ou caritatives où les gens peuvent se rencontrer et créer de nouveaux liens. En vous inscrivant à des activités qui rejoignent vos champs d’intérêts ou d’expertise, vous pourriez rencontrer des travailleurs prêts à vous aider dans vos démarches de recherche d’emploi.


4- Rencontrer les membres de sa communauté d’origine

Tentez de trouver un regroupement d’autres immigrants ayant des origines communes aux vôtres. Ces derniers pourront vous partager leur expérience au Québec et vous donner leurs meilleurs conseils pour bien vous intégrer au marché du travail. Qui sait, ils pourraient peut-être vous aider à dénicher votre emploi de rêve ?


5- Se créer un compte LinkedIn

Les médias sociaux peuvent se révéler utiles pour créer des liens professionnels. La plateforme la plus utilisée pour établir des contacts pertinents est sans aucun doute LinkedIn. Vous pourrez y rencontrer des milliers de professionnels de façon rapide, gratuite et facile.

Pour utiliser LinkedIn à son plein potentiel, assurez-vous d’inclure une photo récente et professionnelle de vous, et d’indiquer dans votre profil vos aspirations de carrière, vos compétences et vos expériences de travail pertinentes. Aussi, n’hésitez pas à vous abonner aux pages des entreprises qui vous intéressent pour être au courant des postes disponibles.


6- S’inscrire à différents sites d’emplois

Plusieurs sites d’emplois peuvent vous donner un coup de main dans vos recherches. En vous abonnant  à différents sites, comme Emplois-Québec, le Guichet-Emplois ou Jobillico, vous pouvez créer des alertes emplois, trouver des conseils sur le marché du travail québécois, et plus encore!


Même si la tâche de bâtir un tout nouveau réseau de contacts professionnels peut sembler colossale, ayez confiance en vous ! Gardez en tête que votre talent et vos compétences sont exactement ce qu’un employeur recherche. Ainsi, ne soyez pas timide à l’idée de partager vos aspirations professionnelles : on vous donnera un coup de main, c’est certain !


Article par Marie-Claude Savoie, rédactrice marketing chez Jobillico


Auteur : Jobillico

Nous croyons que tout le monde mérite d’être plus heureux au travail. Vraiment. Nous sommes aussi convaincus que toutes les entreprises doivent avoir accès aux meilleurs talents.

En savoir plus

Autres conseils d'experts

44ff76cf 27b3 49eb b24e 7c21295312e9
Nous nous penchions récemment à l'intérêt, pour les parents, d'anticiper le financement des études de leurs enfants et à la solution offerte par le Régime enregistré d’épargne-études (REÉÉ).

Publié le : 01 décembre 2017

11af2f55 64c2 49c1 8d4a a38648c23810
Profiter pleinement de l'hiver montréalais tient principalement à trois facteurs : ne jamais être à court d'idées de sorties, pouvoir s'y rendre en toute sécurité et enfin parvenir à destination au chaud et en forme. Cela tombe bien : le Grand Montréal s'est fait une spécialité de vous rendre l'hiver sinon doux, du moins surmontable !

Publié le : 20 décembre 2017

Publicité
Publicité
Publicité