Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 18 décembre 2013

Expatrié, immigrant, ce qui se cache derrière le mot "isoler"

Fête de famille, mariage, décès, fêtes de fin d’année ou anniversaire, des événements ont lieu tout au long de l’année et étant expatrié, vous ne pouvez être réuni en famille pour ces occasions. Expatrié, impatrié, immigrant, sachez que vous n’êtes pas seuls à traverser des moments d’isolement. Nous vous proposons des verbes d’action inspirés du mot ISOLER afin de vous faire sortir de votre igloo québécois.

I pour INVITER

potluck

Inviter vos voisins et quelques amis, sans vous compliquer la vie. Proposez la formule « apportez votre vin » et/ou le repas-partage (potluck) où chacun partage ses spécialités et les fait découvrir aux autres. Chaque invité peut présenter son plat accompagné d’une anecdote. Inutile de sortir les grands plats pour garantir une convivialité.  

S pour SORTIR

Sortir

Sortir et découvrir votre ville d’adoption. Vous pouvez également explorer les alentours et les régions du Québec, du Canada que vous ne connaissez pas encore. Pour Montréal, consulter la page Facebook de HP & Associés et leurs « idées du week end », ou les sites proposant un calendrier d’activités et expositions tel que le Vieux-Montréal. Découvrez chaque ville ou chaque région en quelques clics : trouvez des idées sur la page Google+ de la Région de Québec ou créez votre carnet de voyage sur le Site touristique officiel du gouvernement du Québec. Si vous avez un peu plus de temps, découvrez 50 sites canadiens proposés par le National Geographic. Bref, prenez le temps de vous balader et de rêver.

O pour ORGANISER

ecard-jacquie-lawsonOrganiser une surprise pour votre famille qui se trouve dans votre pays d’origine. Vous manquez  une réunion traditionnelle de famille et aimeriez tout de même contribuer : envoyez une carte électronique Jacquie Lawson, préparez une vidéo avec votre message personnalisé, prévoyez une séance Skype si le décalage horaire le permet. Une amie française nous racontait que sa famille française lui envoie au Québec, quelques jours avant Noël, plusieurs cadeaux par voie postale. Ceux-ci sont placés sous le sapin et sont déballés le 25 décembre au matin afin de conserver la tradition familiale.

L pour LIRE

LireLire les livres, les bandes dessinées, les magazines que vous n’avez jamais le temps de lire. Choisissez le roman policier dont tout le monde parle, la biographie d’une personne qui vous fascine. Et pourquoi ne pas aller passer un peu de temps à la bibliothèque. Vous n’avez pas envie de lire, optez pour un livre électronique ou un reportage en baladodiffusion. Personnellement, nous aimons être informés des dernières tendances technologiques et nous suivons La Chaine Techno. La lecture papier, digitale ou vidéo permet de se divertir autour d’un sujet qui nous passionne.

E pour EXPERIMENTER

Steve Deschênes | © Sépaq, Parc national du Mont-TremblantExpérimenter, explorer, tenter de nouvelles expériences gustatives ou sportives. Au printemps, ne manquez pas le temps des sucres avec les mets traditionnels à la cabane à sucre. Vous pouvez également vivre des moments gourmands entre tradition et nouveauté en plein cœur du Vieux-Port de Montréal à La Cabane. Tout au long de l’année, vous pouvez découvrir les quartiers et restaurants chinois, italiens, libanais, grecs, … de votre ville. Côté sportif, vous pouvez tenter la raquette, les balades de chiens de traîneaux, le rafting ou les parcours Via Ferrata des parcs nationaux québécois et bien d’autres sports que vous n’avez jamais pratiqués. Crédit photo : Steve Deschênes | © Sépaq, Parc national du Mont-Tremblant

R pour RIRE

RireIl n’est pas toujours facile d’être loin de sa famille, il est naturel de penser à eux et de s’ennuyer particulièrement à des dates significatives et remplies de souvenirs. Cependant, l’ennui ne doit pas systématiquement signifier tristesse. Il peut faire froid au Québec l’hiver et plus humide en été. Peu importe la température extérieure, notre conseil est de ne pas rester isolé dans votre igloo québécois. Puisez des idées dans ce texte et n’oubliez pas de vous amuser, de découvrir et de rire. Et vous, quel est votre bon plan pour ne pas rester isolé ?

Auteur : Kennedy Garceau

Depuis votre pays d’origine, nous accompagnons votre recherche d’emploi, votre compréhension des différences culturelles et votre installation au Canada

En savoir plus

Autres conseils d'experts

2b233aaa e73c 4d02 883a 086d1bc11478
Si vous êtes installé en Estrie ou projetez de le faire, sachez pour autant que vous n’êtes pas seul : il existe le Service d’aide aux Néo-Canadiens (SANC) pour vous soutenir dans toutes vos démarches, à commencer par votre installation et votre recherche d’emploi.

Publié le : 16 mai 2018

580715a9 b410 450b 8be7 3b5b7b436047
Comprendre et se faire comprendre est un défi formidable pour les nouveaux arrivants* allophones. Par ici propose de leur enseigner le français par l’écoute, la discussion et la lecture, en tenant compte des obstacles fréquemment rencontrés au cours d’une journée normale. En voici sept moments clés :

Publié le : 24 avril 2018