En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 29 août 2016

Le bénévolat : une porte d’entrée pour une intégration en emploi réussie

Le bénévolat est une activité très développée au Canada et le Québec n’y échappe pas!
Que ce soit pour des mandats ponctuels ou sur du plus long terme, le bénévolat permet de découvrir le milieu de travail québécois tout en se rendant utile au sein de la communauté.

Le bénévolat pour atteindre ses objectifs de carrière

Vous pouvez chercher à obtenir de l’expérience dans votre domaine en proposant vos services de manière bénévole. Lorsque Karine est arrivée au Québec, elle souhaitait mettre son expérience en ressources humaines au service d’un organisme en employabilité. C’est pourquoi elle est venue à la Fondation Ressources-Jeunesse. N’ayant pas de poste à lui offrir, elle a proposé de faire du bénévolat. Assidue dans son travail, Karine s’est fait une place au sein de la Fondation. En s’investissant au sein de l’équipe et en offrant des services de qualité aux participants, Karine s’est donnée les moyens pour atteindre son objectif professionnel. C’est donc tout naturellement que lorsqu’un poste s’est ouvert, elle a été embauchée à titre de conseillère en emploi.

Certains milieux de travail n’offrent malheureusement pas de possibilité d’effectuer un mandat bénévole. Vous pouvez donc vous tourner vers d’autres initiatives telles que l’organisme Bénévoles d’Affaires. La Chambre de commerce du Montréal métroplitain propose également des stages professionnels en entreprise non rémunérés  aux nouveaux arrivants.

Le bénévolat pour se constituer un réseau

Le bénévolat peut aussi être une porte d’entrée pour se constituer un réseau. S’impliquer bénévolement dans l’organisation d’activités de réseautage est une manière de se faire connaître tout en mettant ses compétences au service d’une structure. Les activités de réseautage sont très présentes au Québec et vous multiplierez ainsi les occasions de rencontrer des personnes du milieu des affaires qui potentiellement peuvent avoir besoin de vos services.

Le bénévolat pour se faire remarquer

Saviez-vous qu’au Québec il est très courant de recommander des personnes pour combler un poste? Que ce soit des anciens collègues, des fournisseurs ou même des personnes rencontrées lors de 5@7. En vous impliquant, en participant à plusieurs reprises à différentes activités, en démontrant vos compétences et aptitudes relationnelles, vous risquez de marquer les esprits! Il sera donc naturel qu’on souhaite vous aider et qu’on pensera à vous informer d’une occasion d’emploi.

Le marché caché est une réalité au Québec et se démarquer pour se faire remarquer est une manière d’intégrer le marché du travail.

Les études montrent que le bénévolat a pour effet de favoriser la croissance personnelle des bénévoles et la vitalité des organismes. De plus, il permet aux collectivités d’en tirer des bénéfices et, par la même occasion, un meilleur épanouissement dans la société.

 

Auteur : FRJ

L’histoire de la FRJ commence en 1979, à partir d’une vision partagée entre le Père Jacques Dostie et Robert Busilacchi, celle que le travail est un vecteur d’intégration sociale dans la société Québécoise. Depuis 40 ans la FRJ, Organisme à But Non Lucratif (OBNL) est un acteur important et reconnu dans le secteur de l’emploi à Montréal.

En savoir plus

Autres conseils d'experts

996cd39e e78c 4bce 8a3f 0637b4d83bd1
Envoyer ou recevoir des petites douceurs de son pays est un plaisir universel, qui se heurte bien souvent à la réalité des colis internationaux. Nos conseils pour un Temps ds Fêtes réussi !

Publié le : 14 novembre 2018

5a6cf773 a28f 420d 9d25 181f07e81663
Elles s’appellent Cortland, Lobo, Empire, Spartan ou encore McIntosh. À l’automne, c’est tout le Québec qui vit au rythme de la pomme et pour cause : derrière le fruit se cache un art de vivre québécois dont on n’a aucune raison de se priver !

Publié le : 12 octobre 2018