Logo color

Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 07 juillet 2015

L'éducation au Québec

S'installer dans un nouveau pays est toujours une expérience stressante pour toute la famille. L'inscription des enfants à l'école est l'une des préoccupations majeures des familles qui ont immigré récemment. L'article ci-dessous offre un récapitulatif du système scolaire au Québec, en espérant qu'il pourra aider les parents à éclaircir les mystères d'un système entièrement inédit et méconnu. Pour de plus amples informations, cliquez sur les liens en bas de l'article.

Les grandes lignes du système éducatif

Le domaine de l’éducation au Québec, comme dans n'importe quelle autre province du Canada, est exclusivement dirigé au niveau provincial, depuis la mise en place de la Constitution canadienne de 1867. Le gouvernement québécois considère l'éducation comme l’une de ses priorités absolue et c'est pourquoi il alloue le deuxième plus important financement à l'éducation, après le secteur de la santé. Néanmoins, contrairement au reste du Canada où l'anglais prévaut, le Québec se compose en majorité de Francophones. Le français est la langue du gouvernement et de la loi au Québec, mais également la langue utilisée au quotidien au travail, dans l'éducation, la communication, le commerce et les affaires. C’est une conséquence de la promulgation de la Charte de la langue française en 1977. En vertu de cette charte, la langue principale de l'éducation au Québec est le français. La permission de recevoir une éducation en anglais doit être accordée par dérogation uniquement. L'organisme gouvernemental responsable de la promotion de l'éducation au Québec est le ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MEESR) . Il est dirigé au niveau local par des commissions scolaires publiques anglophones et francophones, qui fournissent une éducation gratuite à tous les étudiants, du niveau élémentaire au niveau secondaire. Toutes les commissions scolaires ont un programme commun. Le système scolaire au Québec se divise en quatre niveaux : élémentaire, secondaire, collège, et université (sans compter la maternelle). Différents cheminements éducatifs et professionnels sont intégrés dans le système.

Structure des établissements scolaires

Le Québec compte actuellement 60 commissions francophones, 9 commissions anglophones et 3 ayant un statut spécial (Cree, Kativik, Littoral). À Montréal, il existe deux commissions scolaires anglophones (la commission scolaire English-Montréal et la commission scolaire Lester B. Pearson) et 3 commissions scolaires francophones (Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, Commission scolaire de Montréal, Commission scolaire de la Pointe-de-l'Île), réparties sur différentes régions de l'île. Il y a en outre près de 200 écoles privées et indépendantes au Québec. Ces écoles sont très populaires, en particulier pour le niveau secondaire. Le Québec enregistre le plus haut taux d'inscription aux écoles indépendantes, avec 12,5 % (Measuring Choice and Competition in Canadian Education, Fraser Institute 2014r, p. 25). Le taux d'inscription à des écoles privées est encore plus élevé à Montréal. Le gouvernement québécois finance en partie les écoles privées agréées. Ces dernières peuvent bénéficier jusqu'à 60 % de la subvention pour chaque étudiant attribuée aux écoles publiques. Pour être éligibles, les écoles privées doivent embaucher des enseignants certifiés et suivre le programme du MEESR.

Pour des enfants avec des besoins particuliers

Tout comme de nombreux systèmes scolaires à travers le monde, le Canada aussi s'est orienté vers des pratiques inclusives et a ainsi reconnu le droit inaliénable des enfants de bénéficier des mêmes opportunités d'éducation. Toutefois, si votre enfant a des besoins particuliers en matière d'éducation, le mieux serait de l'inscrire dans une école plus spécialisée capable de répondre à ses besoins. Il existe de nombreux établissements scolaires spécialisés au Québec. Si votre enfant est éligible à une éducation dispensée en anglais, vous pourrez trouver toutes les ressources et les listes d'écoles correspondant aux besoins de votre enfant dans un document fourni par la commission scolaire English-Montréal s'intitulant « Database for Special Needs Services » (Bases de données de services pour les besoins particuliers). Pour une scolarité en français, veuillez vous reporter au lien suivant : http://csdm.ca/documentation/eleves-ayant-des-besoins-particuliers/

Modalités d’inscription dans une école québécoise

Pour inscrire votre enfant dans une école québécoise, en tant que résident temporaire au Québec avec l’un des deux parents titulaire d’un permis de travail, vous devez obtenir un Certificat d'acceptation du Québec (CAQ) ainsi qu'un permis d'études délivré par le gouvernement du Canada, si vous êtes accompagné d'un enfant mineur. Ces conditions s'appliquent uniquement aux enfants en âge d'aller à l'école. Ensuite, vous devez effectuer une demande d'admission auprès de la commission scolaire du quartier dans lequel vous résidez. Il est important de noter que si vous décidez d'inscrire votre enfant dans une école publique, des frais des scolarités ne s’appliquent pas pour les enfants ou parents qui résident légalement au Québec en tant que travailleurs temporaires. Si vous choisissez d'inscrire votre enfant dans une école privée, les frais de scolarités seront les mêmes que ceux des résidents québécois. Bien que le Québec impose des règles strictes concernant la langue dans laquelle est dispensée l'éducation, en vertu de la Charte de la langue française, les résidents temporaires ont le choix de la langue et de l'école dans laquelle l'éducation de leurs enfants sera dispensée. J'espère que cet article vous aura été utile afin de mieux comprendre le système scolaire au Québec. Je vous souhaite, ainsi qu'à vos enfants, une transition en douceur dans notre belle province. Lena Tejarian, M.Ed. Éducatrice spécialisée

Quelques liens utiles

Commission Scolaire de Montréal (francophone)

English Montreal School Board (anglophone)

Ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MEESR)

Associations des écoles privées du Québec

Fédération des établissements privés

Soyez un partenaire à part entière dans l'éducation de votre enfant

Manuels pour les parents d'enfants ayant des besoins particuliers

Fédération des Comités de parents du Québec

Database for special needs resources: A resource list for parents, caregivers and teachers (Base de données de ressources pour les besoins particuliers : Une liste de ressources pour les parents, les aidants et les enseignants).

Documents de la Commission Scolaire de Montréal, pour élèves ayant des besoins particuliers :Scolarité des enfants pour les travailleurs temporaires

Ab5ea856 0499 429d b8b3 a614a0bb10ed

Auteur : HP & associés

HP & associés, la qualité et l’accueil avant tout ! Agence immobilière d’excellence offrant un accompagnement complet et personnalisé aux nouveaux arrivants et aux investisseurs internationaux, HP & Associés vous offre des services et des conseils adaptés à vos attentes. Pour bien se loger, trouver le bon quartier – ou l’école de son choix – pour tout savoir des opportunités immobilières et des démarches administratives… vous pouvez compter sur notre équipe de courtiers. Notre satisfaction : que vous vous sentiez bien chez vous, grâce à nous !

Autres conseils d'experts

Cbb7a826 0797 4aed b51e 05acb2de50b6
Virginie Jocteur Monrozier a créé OptimExpat à son retour d'une expatriation de trois ans en Roumanie. Son expérience à l'étranger lui a donné l'envie et la force de lancer son entreprise de soutien en développement professionnel à l'international.

Publié le : 17 janvier 2018

6cde527c 66cc 4a73 be37 2cfa9cbae1ed
La région de la Baie-James offre de belles opportunités de carrière professionnelles à ceux qui recherchent un milieu de vie paisible ainsi que des expériences de loisirs hors du commun.

Publié le : 23 janvier 2018

Publicité
Publicité
Publicité