En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 25 janvier 2016

Les bases du système financier canadien

Les bases du système financier canadien

Vous avez beaucoup à faire en préparation de votre arrivée au Canada et vous souhaitez que votre installation se déroule le mieux possible. Le système financier canadien vous est inconnu et vous paraît complexe? Nous vous expliquerons au cours des prochaines lignes les principes de base des finances au Canada. Vous partirez alors du bon pied!

Notions de base

Le système financier canadien protège votre argent et vous aide à le faire fructifier. Il est encadré par une réglementation rigoureuse. Débutons par un tour d’horizon de quelques notions de base dont vous aurez besoin pour mieux comprendre comment fonctionne le système financier canadien.

  • La devise en vigueur au Canada est le dollar canadien ($ CA).
  • Un dollar canadien équivaut à 100 cents (¢).
  • Il existe des pièces de 1 ¢, 5 ¢, 10 ¢, 25 ¢, 1 $ et 2 $, et des billets de 5 $, 10 $, 20 $, 50 $ et 100 $.

En 2013, la Monnaie royale canadienne a cessé de distribuer les pièces de 1 cent aux institutions financières. Les commerces doivent maintenant arrondir le montant final (incluant taxes et pourboires) des achats en espèces au multiple de 5 cents le plus proche. Pour les dépenses payées par carte, chèque ou paiement électronique, aucun arrondissement du montant n’est appliqué.

Taux de change

Pour connaître la valeur de la monnaie de votre pays en dollars canadiens, vous pouvez utiliser le convertisseur de devises de la Banque du Canada.   

Coopérative ou banque, laquelle choisir?

Si vous avez commencé vos recherches pour choisir l’institution financière avec laquelle vous ferez affaire au Canada, vous avez probablement trouver des banques, des caisses et des coopératives de crédit. Laquelle choisir et pourquoi? Les prochaines lignes vous aideront à faire un choix éclairé en fonction de vos besoins et de vos valeurs.

Point commun

Que vous choisissiez une caisse, une banque ou une coopérative de crédit, vous pourrez toujours :

  • déposer votre argent en toute sécurité
  • faire des retraits
  • obtenir une carte de crédit
  • emprunter de l’argent
  • payer vos factures
  • faire des placements
  • etc.

Notez qu’avant de vous accorder une carte de crédit ou un prêt, l’institution financière peut procéder à une étude de votre historique de crédit pour savoir si vous avez l’habitude de rembourser vos prêts et de payer vos comptes à temps.

Principales différences


Source : Centre canadien de l’éducation financière

D’autres particularités d’une caisse populaire ou d’une coopérative de crédit

La ristourne

Comme la caisse ou la coopérative de crédit appartient à ses membres et qu’elle est sans but lucratif, les excédents générés sont redistribués aux membres et à leur communauté à la fin de l’année. C’est lors de l’assemblée générale annuelle que les membres sont appelés à voter sur la répartition des excédents. C’est une particularité des coopératives puisque dans le cas des banques, les profits sont remis aux actionnaires.

Être membre du conseil d’administration d’une coopérative                    

Tous les membres de la coopérative peuvent, s’ils le désirent, présenter leur candidature pour faire partie du conseil d’administration. Ce sont les autres membres, lors de l’assemblée générale, qui procèdent à l’élection de leurs dirigeants. C’est un excellent moyen de participer à la vie de votre communauté et d’en apprendre encore plus sur le système financier et le monde coopératif.

Quoi faire pour devenir membre d’une coopérative?                  

Lors de l’ouverture de votre compte, vous remettez votre part sociale (environ 5 $) et le tour est joué. Vous devez verser votre part sociale une seule fois dans votre vie et elle vous sera remboursée si vous fermez votre compte. Vous voilà copropriétaire d’une coopérative de services financiers! Vous pouvez ainsi profiter de tous les produits et services financiers qu’elle offre, mais vous contribuez aussi à investir dans le développement et le bien-être de la communauté. En effet, une coopérative remet chaque année une partie de ses excédents en dons et en commandites à des projets de la collectivité.

N’oubliez pas que les conseillers de l’institution financière de votre choix sont là pour vous aider et vous soutenir dans vos projets financiers. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’un d’eux pour poser toutes vos questions. Les sites Web de chacune des institutions financières canadiennes sont aussi des mines d’information, allez faire un tour!

Retrouvez Desjardins sur l'Annuaire

Auteur : Desjardins

1er groupe financier coopératif au Canada. Afin de faciliter votre intégration, nous vous accompagnons pour tous vos besoins financiers.

En savoir plus

Autres conseils d'experts

E7b38a87 ed40 4dd8 a9c2 63a599e079ba
Étape incontournable pour les nouveaux arrivants, l’ouverture d’un compte bancaire au Québec est simple et rapide si l’on s’y est bien préparé. Souad Ouared, directrice du développement des affaires pour les nouveaux arrivants à la Banque Nationale, nous en détaille les différentes étapes.

Publié le : 08 août 2018

569b0069 1a62 4a6d 875f 11a6552422d0
Trouver un logement est la priorité du nouvel arrivant au Québec. Voici quelques pistes pour aiguiller vos recherches.

Publié le : 16 août 2018