En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Les centres de contacts clients : une porte d’entrée sur le marché du travail canadien

Publié le 26 avril 2016

Comment s’intégrer rapidement au marché du travail au Canada ?

Bien souvent les entreprises exigent que vous ayez une expérience canadienne avant de pouvoir prétendre à un poste. Ou encore, pour certains domaines d’activité, vous devez au préalable faire une demande d’équivalence de vos diplômes avant d’avoir la chance d’exercer votre profession. Ces démarches peuvent prendre plusieurs mois et vous éloigner de votre objectif qui est de vous insérer rapidement sur le marché du travail. Alors, quoi faire si vous venez d’arriver sur le territoire canadien ? Quel type d’emploi pouvez-vous occuper rapidement ?

Pensez centre d’appels ou centres de contacts clients ! Un secteur méconnu mais qui garantit, pourtant, un emploi stable et modulable en fonction de votre situation.

Que vous soyez en attente de vos diplômes, en reconversion professionnelle, de retour aux études ou simplement en recherche d’emploi, les centres d’appels ou centres de contacts clients constituent une porte d’entrée rapide et facilement accessible surtout si vous êtes bilingues, axés sur le service à la clientèle et flexibles.

Auteur : TTEC

Fondée en 1982 et avec plus de 49 000 employés travaillant sur six continents, nous utilisons un mélange de technologie et de savoir-faire humain pour aider les clients à fournir une expérience unique à leurs consommateurs, à fidéliser la clientèle, et à développer leur entreprise.

En savoir plus

Autres conseils d'experts

En quittant sa Côte d’Ivoire natale pour le Québec, Lydie avait un rêve : devenir entrepreneure avec un impact social.
Publié le 25 septembre 2020
Si la question de l'apprentissage à l'âge adulte n'a pas toujours été de soi, elle n'a, peut-être, jamais été aussi actuelle.
Publié le 20 août 2020