Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 15 janvier 2018

Les pièges à éviter en franchise

Vous avez rempli votre profil FlagFranchise et vous avez fait des recherches auprès de certains franchiseurs. Vous avez le sentiment que la franchise est faite pour vous. Il s’agit en effet d’une industrie à considérer. Mais attention! Bien que cette option soit alléchante, elle comporte aussi des pièges. En voici quelques-uns.

La fausse impression de facilité 

Selon les statistiques, une entreprise en franchise a deux fois plus de chances de réussir qu’une entreprise indépendante durant les cinq premières années d’opération. On pourrait donc croire que démarrer une entreprise en franchise, c’est facile. Certains concepts sont, en effet, plus simples à mettre en œuvre. Mais se lancer en affaires demeure une opération exigeante, que l'on fasse le choix de la franchise ou non. Il vous faudra relever les manches et vous investir sans compter pour assurer la réussite de votre entreprise. Soyez prêt à travailler !

Le support offert par le franchiseur

Certains franchiseurs ont instauré de saines pratiques de gestion et d'accompagnement de leurs franchisés. D'autres n’offrent que très peu de support. Un bon franchiseur ne se préoccupe pas uniquement de son profit, il veut que tous les franchisés de son réseau réussissent. Comment savoir si le franchiseur sera présent pour vous ? Parlez aux franchisés du réseau que vous convoitez !

Une recette adaptée à sa localité

Le principe même de la franchise repose sur la reproduction d'un concept. Mais un concept qui fonctionne très bien dans certaines régions peut être désastreuse dans d'autres. Pour connaître le succès, le franchiseur doit avoir préalablement testé son concept et sa recette dans un ou plusieurs marchés convoités. N'hésitez pas à évaluer le terrain !

Un concept à succès… qui n'est peut-être pas fait pour vous

Votre choix s’est arrêté sur une enseigne ? Interrogez-vous sur votre intérêt réel pour le concept. Une décision prise en fonction de la seule rentabilité pourrait vous mener tout droit vers l’échec. Détenir une franchise signifie passer 60 % ― ou plus ― de votre temps à opérer votre entreprise. Assurez-vous d’aimer ce que vous faites !

La valeur de la franchise

Comment déterminer la valeur d’une franchise par rapport à une autre ? Plusieurs facteurs sont à considérer : la notoriété, l'efficacité des processus de gestion, les services offerts, la qualité du réseau de fournisseurs et la rentabilité potentielle relative à l'investissement en capital et en temps. Faites une bonne analyse comparative afin de vous assurer que la somme des droits d'entrée exigés et les redevances sont cohérentes avec la valeur réelle de la franchise !

Un contrat boiteux

Le contrat a assurément un impact sur l'ensemble du réseau, sur la rentabilité individuelle des franchisés et sur la réputation de l'enseigne. Certains contrats comportent aussi des incohérences et des clauses de non-concurrence trop ou pas assez sévères. Faites vérifier votre contrat par un avocat !  

Et maintenant? Bon succès!

Article écrit par Isabelle Vincelette de FlagFranchise

Vous désirez entreprendre en franchise au Québec, ne manquez pas notre webinaire gratuit qui aura lieu le mardi 13 février à 15h. Pour vous inscrire cliquez ici et remplissez le formulaire.

Auteur : FlagFranchise

FlagFranchise est un outil qui cherche, identifie et évalue automatiquement les possibilités d’achat d’une franchise en fonction de vos visées d’entrepreneur.

En savoir plus

Autres conseils d'experts

17c0873d 8287 4a14 9fe1 2e96695b9695
En Amérique du nord, les prêts des établissements financiers se font classiquement en fonction de vos revenus mais aussi de votre capacité à les rembourser. Or, ce dernier point est directement lié à votre historique de crédit auquel nous allons vous initier ici pas à pas.

Publié le : 11 mai 2018

Bee880cb a8a6 4b49 9255 930111d4757a
J’ai participé à un voyage organisé par la Région Île-de-France et l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) dans le but de trouver des opportunités de mobilité pour les jeunes qui sortent d’apprentissage et qui souhaitent poursuivre leurs études à l’étranger. Le Québec est une destination idéale pour tous ceux qui ne maîtrisent pas une autre langue que le français.

Publié le : 24 avril 2018