En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 28 septembre 2018

Les secrets d'une boîte à lunch parfaite

boite à lunch repas école enfant

En l’absence de cantines dans les écoles, la majorité des élèves apportent leur repas du midi et mangent sur place. La préparation de ces repas, la fameuse boîte à lunch, relève donc de la responsabilité des parents, ce qui peut s’avérer pour certains être un véritable casse-tête. Voici donc quelques conseils qui vous rendrons la tâche plus facile et surtout plus plaisante !

Comment choisir sa boîte à lunch ?

Il est important de bien choisir sa boîte à lunch, celle qui accompagnera votre enfant tout au long de l’année. Celle-ci doit répondre à la fois à des exigences pratiques et sanitaires, et bien sûr plaire à votre enfant (motifs et couleurs) pour lui donner le goût de l’utiliser.

Pour commencer, adaptez le format de la boîte à l’âge, et donc à l’appétit, de l’enfant. Un tout-petit aura plus de difficulté à transporter une boîte à lunch volumineuse en plus de son sac ; un adolescent aura besoin d’un contenant plus grand pour accueillir de plus grosses collations.

Ensuite, assurez-vous que la boîte dispose d'une bonne isolation. À l’école, les enfants ne disposent pas d’un accès à un réfrigérateur. Vous serez donc obligé de rajouter un bloc ou sac réfrigérant dans la boîte de votre enfant pour garder les aliments au frais. A l’inverse, afin d’éviter l’attente au four à micro-ondes (peu nombreux ou absents des écoles), pensez à utiliser des thermos préalablement chauffés avec de l’eau bouillante pour garder les plats bien au chaud. Votre enfant appréciera le temps de jeu ainsi gagné !

Pour finir, choisissez un modèle de boîte facile et rapide à nettoyer pour éviter les bactéries.

Comment s’organiser et se renouveler ? 

Votre objectif est d’offrir à votre enfant des repas variés, équilibrés et bons ? Rien de plus simple !

Pour commencer, pensez à planifier les repas à la semaine. Établissez une liste des repas en début ou en fin de semaine et dressez la liste d’épicerie en conséquence. Prévoyez certains jours du temps pour cuisiner et préparer des plats en plus grandes quantités. Profitez-en pour impliquer votre enfant dans la préparation !

Si vous êtes à court d’idées, soyez connectés ! Pour les parents adeptes des réseaux sociaux, vous trouverez de nombreuses idées de repas et collations sur des plateformes comme Pinterest (tapez « boîtes à lunch enfants », vous verrez). Des pages et groupes de partage d’idées et conseils sont également accessibles sur Facebook. Vous pourrez ainsi échanger avec de nombreux parents sur un sujet auquel on finit par prendre goût !

On ne le redira jamais assez mais la clé pour que la boîte à lunch de votre enfant ne vous revienne pas pleine est… de varier les plaisirs !

Les boîtes à lunch zéro déchet 

La tendance croissante qui vise à favoriser une consommation plus responsable a donné naissance à un concept encore nouveau et plein d’avenir : la boîte à lunch zéro déchet. Le suremballage de certaines portions individuelles a souvent pour conséquence de générer une quantité non négligeable de déchets. Là encore, il est facile de dénicher les témoignages de parents, qui partagent leurs astuces en matière de boîtes à lunch responsables. N’hésitez donc pas à partir à la pêche aux informations en consultant des sites spécialisés et autres blogues personnels.

En attendant, voici quelques accessoires essentiels à avoir :

  • 1 kit d’ustensiles (fourchette, cuillère et couteau en fonction de l’âge de l’enfant)
  • 1 serviette en tissu
  • 1 gourde
  • 1 boîte pour le repas ou un thermos dans le cas d’un repas chaud
  • 2 ou 3 sacs à collation en tissu imperméable.

Vous trouverez de nombreuses idées de collations dans les épiceries zéro déchets, par exemple des fruits secs, des craquelins en vrac, etc.

Qu’en est-il des aliments allergènes ? 

Dépendamment de la commission scolaire à laquelle l’école de votre enfant est rattachée, vous pourriez vous voir remettre une liste d’interdits alimentaires et donc de plats et produits à proscrire : beurre d’arachide, pistaches et autres noix, par exemple. Mais de telles mesures demeurent assez controversées et un certain nombre de commissions ont donc décidé de lever les interdits alimentaires, dans une logique d’éducation et de prévention plutôt que d’évitement. Mais en tout état de cause, pensez à vous informer avant de la politique propre à la commission scolaire dont vous dépendez.

Enfin, pour en savoir plus consultez la fiche d’information Les Boîtes à lunch, proposée par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ). Et pour les réfractaires, il est toujours possible de commander à l’avance ou chaque matin un lunch tout prêt au service traiteur de l’école.

N'hésitez pas à consulter nos autres articles de la rentrée, notamment s'il vous reste des achats à réaliser ou que vous vous posez des questions au sujet des activités parascolaires.

Auteur : Immigrant Québec

Immigrant Québec informe toutes les personnes désireuses de s’installer au Québec sur l'immigration et la vie dans la Belle Province.

En savoir plus

Autres conseils d'experts

D97c311a a981 4995 bf7f 792b97513cc7
Savez-vous que si vous êtes marié ou uni civilement vous pouvez faire une déclaration de résidence familiale permettant de protéger votre lieu de résidence ainsi que les meubles servant à l'usage de la famille ?

Publié le : 18 octobre 2018

0abd0045 8d9f 4ade 8002 5dfa15d1c6a2
Un professeur au Collège de Maisonneuve, nous donne les clés pour bien comprendre les moyens faire valoir ses diplômes et ses expériences de travail précédentes, à son arrivée au Québec.

Publié le : 08 novembre 2018